Archives du mois : avril 2013

Semaine art à l’école

Le 16 et 17 Mai 2013

à l› Éden — Centre cultu­rel régio­nal de Charleroi

Le Centre dra­ma­tique de Walonie pour l’Enfance et la Jeunesse pro­pose des écoutes radio­pho­niques dans le cadre de la semaine Art à l’école, avec:

UNE PROMESSE
C’est l’histoire d’un départ, celui de Margot. Un album de sons… Il y est ques­tion du vent, du souffle, de la musique, du souffle de la vie et de la musique du vent.
Il y a eu la tris­tesse et la dou­leur. Elles sont là encore, tapies… Mais il y a eu sur­tout cette pro­messe: celle que la vie pren­drait le des­sus…

Prise de son mon­tage mixage: Yves Robic
Co-pro­duc­tion: Empreinte/Atelier de créa­tion sonore et radio­pho­nique et Sonoscaphe, la barque sonore
Avec la pré­cieuse col­la­bo­ra­tion de Carmelo Iannuzzo et Claire Gatineau
Salle Silence — durant les 2 jours

LA MECANIQUE DE L’X (extraits)
Nareisha est édu­ca­trice de rue. Deux fois par semaine, elle prend son mobile-home et roule jusqu’à la cité sociale de Lixhe, petit vil­lage belge à 20 km de Maastricht. La méca­nique de l’X est une ren­contre avec ses habi­tants. Nous enten­dons des confi­dences, l’ennui, l’espérance, la cam­pagne.
Extraite de la tri­lo­gie J’aime pas l’école, La méca­nique de l’X a reçu le sou­tien de la Fondation Roi Baudouin.
Prise de son et mon­tage: Christophe Rault et Fabienne Laumonier — Mixage: Christophe Rault
Scénario-fiction:Fabienne Laumonier et Christophe Rault
Salle Silence — durant les 2 jours

Plus d’infos sur www.cdwej.be

Stage de sound design avec Charo Calvo

WE du 18 et 19 mai 2013 (ins­crip­tion avant le 6 mai)

Dès l’instant où le son est enre­gis­tré, fixé sur un sup­port, il est maté­ria­li­sé. On peut donc le trai­ter comme un objet, une matière à la plas­ti­ci­té fort riche. Par des mani­pu­la­tions et trans­for­ma­tions sur son spectre, sa forme, sa durée etc, on peut créer de nou­veaux sons pro­vo­quant de nou­velles images men­tales. Le sound desi­gner, le créa­teur sonore, le com­po­si­teur dédient leur temps et leur ima­gi­na­tion à ren­trer dans ce monde com­plexe avec l’aide de la tech­no­lo­gie et la psy­cho-acous­tique, cette der­nière inté­grant la ques­tion de l’écoute de manière sub­jec­tive et empi­rique.

Dans le contexte de la fic­tion ou du docu­men­taire radio, l’utilisation créa­tive du sound desi­gn, per­met d’ajouter au conte­nu séman­tique de la parole/du ver­bal, des espaces vir­tuels, des mou­ve­ments, des sen­sa­tions phy­siques, l’éclatement du temps ou sim­ple­ment des émo­tions déclen­chées par la juste place d’un son concret dans le récit.

L’intention du stage n’est pas de don­ner une for­ma­tion com­plète sur les outils du sound desi­gn ; il s’agit d’évoquer quelques prin­cipes, à tra­vers des écoutes, explo­rer quelques outils. Le but étant de per­mettre au mieux cette col­la­bo­ra­tion entre le réa­li­sa­teur et le sound desi­gner ; dans une pers­pec­tive d’écriture radio­pho­nique.

Cliquez sur Modalité d’inscription et pro­gramme détaillé (télé­char­ger .pdf)

Ultrasonic City

A décou­vrir: Ultrasonic City, une nou­velle pro­duc­tion Empreinte réa­li­sée par Wendy Van Wynsberghe (pièce anglo­phone).

Que peut-on encore entendre dans la ville ?
A quel endroit les chauves-sou­ris et les grillons com­mu­niquent-ils ?
Quels sons peut-on per­ce­voir dans le domaine des ultra­sons ?
Des sons qui seraient si hauts, que nos oreilles humaines ne peuvent les per­ce­voir.
C’est ce monde sonore qu’Ultrasonic City sou­haite rendre audible, pour lui redon­ner place en ville et dans notre monde.