Archives du mois : mars 2017

Gnawas jour et nuit

Illustration : Margaux Nessi

Dans un ter­ri­toire bruxel­lois fer­tile à la créa­tion, à la dif­fu­sion cultu­relle et dans le contexte actuel trou­blé, une par­tie de la com­mu­nau­té maro­caine de Belgique per­pé­tue une branche cap­ti­vante de son héritage,la musique gna­wa, une musique spi­ri­tuelle, de transe, intro­duite dans le monde arabe par les esclaves noirs.
Aujourd’hui, ses membres résistent à leur manière en trans­met­tant loca­le­ment l’esthétique envoû­tante d’une musique por­tée par les chants et les sono­ri­tés cap­ti­vantes des ins­tru­ments qui lui sont propres (le guem­bri, le tbel et les qrâ­qeb).

Une pro­duc­tion de Julien Crespin et Chloé Despax, avec le sou­tien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr | 2017 | 50min

Le 16 avril à 17h: Dimanche Gnawa à NGHE : Écoute en avant pre­mière du docu­men­taire dés 17h
sui­vi d’un mini concert Maâlem Dris, solo guem­bri et voix et d’un repas cous­cous mai­son.
NGHE, 6 rue des Mariniers
1080 Molenbeek Bruxelles
Prix Libre.

Le 17 avril à 12h15: Diffusion sur Radio Panik 105.4FM en pré­sence des réa­li­sa­teurs

Le 21 Mai 2017 à 17h: Écoute au Centre Culturel Jacques Franck + concert acous­tique de Maalem Hicham Bilali, solo guem­bri et voix

Cinéma pour les oreilles

Mardi 4 avril de 19h à 22h

CINEMA L’UNIVERS
16 rue Georges Danton, 59000 Lille
Entrée libre

CARTE BLANCHE à l’acsr
+ Beaux Jeunes Monstres, une fic­tion de Florent Barat, Sébastien Schmitz – Collectif Wow | fic­tion | Belgique | 2016 | 60 min
Écoutes entre­cou­pées de dis­cus­sions, buvette, petite res­tau­ra­tion.

Écoute publique: «John haute fidélité»

Dimanche 19 mars à 17h
Centre cultu­rel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles
Entrée libre, séance en pré­sence du réa­li­sa­teur

Une tra­gé­die sha­kes­pea­rienne dans le monde de Google / Facebook, racon­tée du point de vue d’une intel­li­gence arti­fi­cielle fan­tôme.
Le vieux P-DG de Poodle – une célèbre mul­ti­na­tio­nale d’intelligence arti­fi­cielle – est sur le point de mou­rir. Il com­mu­nique ses der­nières volon­tés à John Haute Fidélité, le pro­duit-phare de son entre­prise, un assis­tant per­son­nel connec­té dont la répu­ta­tion est de connaître vos dési­rs mieux que vous – mêmes. Tout son royaume sera trans­mis à son fils natu­rel Junior, à l’exception de la chambre forte qui ren­ferme le secret de l’algorithme de John. L’intelligence de John semble si humaine que Poodle père a déci­dé de l’adopter comme un second fils. Mais après la mort du père, d’étranges voix résonnent dans le palais. Un lar­sen de dési­rs inas­sou­vis gronde dans les cou­loirs. Un crime se pré­pare. La tra­gé­die de l’ère numé­rique peut com­men­cer.

Une fic­tion radio de Sebastian Dicenaire
d’après le conte des frères Grimm « Le Fidèle Jean »
Une pro­duc­tion Sebastian Dicenaire avec le sou­tien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr