Archives du mois : mars 2020

Fermeture des locaux de l’acsr

Chers auteurs, chères autrices,
Cher.e.s par­te­naires,
Cher.e.s ami.e.s de l’acsr,

Tel que sou­hai­té par le Comité scien­ti­fique natio­nal et la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous pre­nons un ensemble de mesures afin d’assurer la san­té de tous et toutes et de contri­buer à notre niveau à limi­ter la pro­pa­ga­tion du COVID-19.
Nous pre­nons la déci­sion de fer­mer les locaux et stu­dios de l’acsr jusqu’au 3 avril. La situa­tion sera alors rééva­luée.
Les membres de l’équipe seront en télé­tra­vail et res­tent joi­gnables par mail. Les évé­ne­ments qui devaient avoir lieu pen­dant cette période de fer­me­ture seront repro­gram­més dès que pos­sible.

Et pour celles et ceux qui trouvent le temps long, Emma Pajevic vous pro­pose une play­list de créa­tions sonores à redé­cou­vrir sur SoundCloud.

Retrouvez éga­le­ment toute la pho­no­thèque de l’acsr:
http://www.acsr.be/production/

Merci pour votre com­pré­hen­sion et à bien­tôt !

Toute l’équipe de l’acsr
Camille, Emma, Bastien et Carmelo

Séance d’écoute «Bon, Jean-Michel!» de Enrico D’Ambrosio, Gildas Bouchaud et Gaëtan Arhuero : reportée


cré­dits pein­ture : Charlotte Cuny

évè­ne­ment annu­lé, une nou­velle date sera pro­chai­ne­ment annon­cée mer­ci de votre com­pré­hen­sion

Chaussée de Waterloo 94, 1060 Saint-Gilles
en pré­sence des réa­li­sa­teurs

«Bon, Jean-Michel!»

Intrigué par la parole d’un homme qui s’était enre­gis­tré sur une cas­sette, Henri décide de par­tir à sa recherche à bord de son cam­ping-car.
Cet homme appa­rem­ment jar­di­nier mais pas seule­ment, sou­cieux de son tra­vail, cherche des réponses à ses pro­blèmes quo­ti­diens.
Qui est -il ? Parole per­due ou témoi­gnage volon­taire ?
Henri part alors pour Châtenay-Malabry, petite ville péri-urbaine du sud de Paris où se côtoient parcs et HLM, seul indice géo­gra­phique qu’il pos­sède.
Pour recons­ti­tuer son por­trait, il va à la ren­contre de ces gens qui mettent en scène la nature : les jar­di­niers.
Il tient son jour­nal de bord sur dic­ta­phone et com­mente son périple. Plus il avance, plus les indices s’accumulent et les pistes se mul­ti­plient. Il cherche un jar­di­nier dans une ville de jar­di­niers. Déterminé à le retrou­ver, les indices le mènent fina­le­ment sur la piste d’un centre spi­ri­tuel.

Un docu­men­taire sonore de 56 min

Réalisation : Enrico D’Ambrosio, Gildas Bouchaud et Gaëtan Arhuero
Prise de son : Gildas Bouchaud et Gaëtan Arhuero
Montage : Gildas Bouchaud et Gaëtan Arhuero
Mixage : Gaëtan Arhuero, Gildas Bouchaud et Bastien Hidalgo Ruiz
Musique : Gaëtan Arhuero
Graphisme : Maëlan Le Meur

Avec les voix de : Enrico D’ambrosio, Ghislaine Savoye, Stéphanie Fleury, Jean-Michel Weidner, Nicole, Jocelyne, Anna, Patricia et Jean-Pierre de la cité jar­din, Philippe Davoust, Nelly Bouilhac, Georges Houngbadji, Véronique Duchapt, Louis-Marie Retailleau, Jean-Michel Krall et Frère Patrick Labous.
Merci à eux et à toutes les per­sonnes ren­con­trées sur notre route pour leur aide essen­tielle dans cette recherche.
Production : ATOM[E] asbl avec le sou­tien de l’ACSR et du Fond d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

évè­ne­ment Facebook
https://lejacquesfranck.be/event/bon-jean-michel/2020 – 03-22/

Goûter d’écoutes pour les enfants

Dimanche 7 mars de 15h30 à 18h30
à la La Vieille Chéchette, rue du Monténégro 2 – 6, 1060 Saint-Gilles

L’Ecoute Buissonnière (col­lec­tif fran­co­phone pour la dif­fu­sion et la pro­mo­tion de la créa­tion sonore jeune public) vous pro­pose «2 écoutes et 1 goû­ter» avec «Au Rythme endia­blé de la bom­ba» et «Rascasse le vieux marin», deux créa­tions sonores des­ti­nées aux petites oreilles (5 – 12ans). Les écoutes, de 20 minutes cha­cune, seront entre­cou­pées d’un goû­ter.

Rascasse le vieux marin de Zoé Suliko
La vie a chan­gé dans le petit port de pêche depuis que Rascasse a décou­vert une étrange bou­teille en plas­tique sur la plage. Il décide de s’en sépa­rer en pre­nant le large mais la mer le sur­prend et lui donne une mission…Ensemble, ils embarquent pour un monde oni­rique empreint de conscience éco­lo­gique.

Prix du Meilleur Audio Book pour enfants au New York Radio Award 2019 et Mention Spéciale du jury à Premios Ondas Barcelone.

Avec la voix de Denis Lavant
D’après le livre épo­nyme de Frédéric Cartier-­Lange
Création musi­cale : Alfred Spirli avec les étu­diants du CFMI de Lille
Prise de son : Patrice Théry
Voix addi­tion­nelles : Adèle, Barnabé, Alba, Lila­Romance, Maxine, Aubert, Claé et Annabel
Montage son : Héléna Réveillère
Bruitages enre­gis­trés par Guillaume Marique
Bruiteur : Philippe Van Leer
Mixage : Jeanne Debarsy

Avec le sou­tien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-­Bruxelles, de l’Atelier de Création Sonore Radiophonique, du CFMI de Lille et du stu­dio d’enregistrement Dune.

///////////////////////////////////////

Au Rythme endia­blé de la bom­ba de Chloé Despax
Davilara est une légende vivante de la bom­ba, cette per­cus­sion jouée dans la Vallée du Chota, une région arpen­tée où vivent les com­mu­nau­tés afro-des­cen­dantes en Équateur.
Mais un jour, le Diable en per­sonne vient le défier. Là haut, au som­met de la mon­tagne, le musi­cien va devoir prou­ver son cou­rage, sa dex­té­ri­té et son endu­rance.
Une his­toire à écou­ter et à dan­ser à par­tir de 5 ans.

Création sonore adap­tée du livre jeu­nesse ‹A rit­mo endia­bla­do de bom­ba›, écrit et des­si­né par Alice Bossut et Marco Chamorro et édi­té chez Comoyoko Ediciones, Équateur, 2016.
Interprétation : Ria Carbonez et Yvan Tjiolle
Traduction : Anne Casterman
Musiques : Teodoro Mendes à la bom­ba,
et le groupe Candela : Juan Fabian Espinoza Polo aux mara­cas et au chant, Silvio German Polo Mendez à la gui­tare et au chant, Melvin Ballano Espinoza Chala à la gui­tare, José Marcelo Alosta Mendez à la bom­ba, Washington Evaristo Caisedo Ogonaga au gui­ro
Chant : Marine Mechri
Musiques addi­tion­nelles : Sébastien Schmitz
Prise de son et mixage : Félix Blume
Prise de son addi­tion­nelle : Aurélien Lebourg
Bruitage et mar­rai­nage : Céline Bernard
Enregistrement et pré-mix des brui­tages : Stijn Norga
Figurants du Chota : Amadeliza Onate, Tania et Jipson Espinoza, Maykon Chala, Reisy Espinoza, Dashome Folleco.

Une copro­duc­tion Radio Panik, réa­li­sée grâce au Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le pré­cieux sou­tien de l’ACSR.

Événement Facebook