Archives du mois : mars 2021

C𝐎𝐋𝐋𝐄𝐂𝐓𝐄 𝐃𝐄 𝐑𝐄́𝐂𝐈𝐓𝐒 _ WE.LO(U)VE.RADIO

(EN below)


Vous sou­hai­tez par­ta­ger un de ces moments enfouis où votre eau inté­rieure s’est trou­blée par un mot, un regard ?


Déposez le récit d’un sou­ve­nir pour vous libé­rer de son poids, nous nous char­ge­rons de le trans­mu­ter et de vous en laver grâce à la dou­ceur de l’eau et une pirouette poé­tique. Vous pou­vez nous le confier, nous en pren­drons soin. Nous appel­le­rons les eaux pour qu’elles les effleurent, les renou­vellent, les révèlent et fassent naître une nou­veau récit, léger.


📞 Appelez- nous et dépo­sez ce sou­ve­nir, en anglais, néer­lan­dais ou fran­çais, d’une durée de 2 minutes maxi­mum sur notre boîte vocale : 0498 224 465.


Vous pour­rez décou­vrir vos sou­ve­nirs trans­for­més à l’occasion des Journées bruxel­loises de l’eau 𝐥𝐞 𝟐𝟏 𝐦𝐚𝐫𝐬 dans les rues envi­ron­nant du Musée des Égouts.


»»»»»»»»»»»»»»


🎙𝐂𝐀𝐋𝐋 𝐅𝐎𝐑 𝐌𝐄𝐌𝐎𝐑𝐈𝐄𝐒🎙


Within the fra­me­work of its resi­den­cy at the Sewer Museum and its pro­ject “Occupations Sonores”, the col­lec­tive launches a call, a col­lec­tion of sounds and sto­ries. Would you like to share one of those buried moments where your inner water was trou­bled by a word, a look? Deposit the sto­ry of a memo­ry to free your­self from its weight, we will take care of it. We will trans­mute it and wash it away thanks to the soft­ness of the water and a poe­tic pirouette.


You can entrust it to us, we will take care of it. We will call the waters to touch them, to renew them, to reveal them and to give birth to a new, light and enligh­ten story.


📞 Call us and leave this memo­ry las­ting a maxi­mum of 2 minutes, and until March 3rd, on our voi­ce­mail : 0498 224 465


You will be able to dis­co­ver your new sto­ries on the occa­sion of Brussels Water Days on March 21st, in the streets sur­roun­ding the Sewer Museum.


WE.LO(U)VE.RADIO est un pro­jet de série de per­for­mances radio live in situ, pro­po­sée par Aurélie Louve et Jeanne Louve.

WE.LO(U)VE.RADIO is a pro­ject of radio live per­for­mances in situ, pro­po­sed by Auérlie and Jeanne Louve.