Moyens de production

Chaque année, l’atelier de créa­tion sonore radio­pho­nique effec­tue auprès du Service Général de l’Audiovisuel, une demande d’équipement de maté­riel (conven­tion de prêt), dédié au tour­nage et à l’équipement des stu­dios.

Fin 2012, l’acsr dis­pose de trois stu­dios :
Le stu­dio 1, dont l’espace et les dimen­sions le pro­file prio­ri­tai­re­ment au mixage. Le stu­dio 2, sert à la fois de stu­dio de mon­tage, et de régie pour la cabine voix Le stu­dio 3 sert de cabine voix en rela­tion avec le stu­dio 2, et héberge une petite sta­tion de mon­tage.

Chaque stu­dio est équi­pé d’une sta­tion per­met­tant de tra­vailler dans l’environnement MacOSX (logi­ciel Protools, Ardour) ou dans l’environnement Windows (logi­ciel Samplitude et Sequoia).
Le maté­riel de tour­nage est com­po­sé d’enregistreurs à 2 canaux maxi­mum (Nagra, Tascam, Fostex) et de dif­fé­rents types de micro (mono : senn­hei­ser MD21, Neumann KMS105 et sté­réo : Schoeps MS, ORTF, Audiotechnica XY, micro cra­vates ME2). Le plan­ning de réser­va­tion pour ce maté­riel passe rapi­de­ment et de manière impré­vi­sible de période calme à des périodes d’indisponibilité totale. En 2011, des tra­vaux d’amélioration acous­tique des stu­dios (iso­la­tion et trai­te­ment interne) ont été réa­li­sés (avec la prise en charge pour la moi­tié des tra­vaux par le Service Infrastructure de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

Aujourd’hui, qua­si­ment tous les pro­jets accueillis se réa­lisent dans les stu­dios de l’acsr (même les ingé­nieurs du son ayant leur homes­tu­dio) ; l’acsr a réus­si a don­né un cadre et des condi­tions agréables de tra­vail pour les réa­li­sa­teurs seuls ou en équipe.