Archives de la catégorie : Ecoutes collectives

Écoute publique: Le souffle de l’arpenteur

Samedi 29 avril à 15h
Centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles
Entrée libre, séance en présence du réalisateur

Partir à la recherche du souffle juste… Juste pour un joueur de naï, juste pour un alpiniste, juste pour un urgentiste, juste pour une artiste. Les histoires et les vies se croisent. Et elles croisent la mort. Le voyage prend alors l’allure d’une quête, et lorsque les mots manquent, les sons prennent le relai… C’est alors que l’oreille crée le paysage. Le coeur est plus proche… Et dans les espaces qui s’ouvrent à nous sentir que l’on respire et que, quoi que l’on fasse, la vie y est un élan.

Un carnet sonore de Yves Robic | 2017 | 50’
produit par Le Sonoscaphe, avec le soutien de l’acsr et le Fond Gulliver lauréat de la Bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam

Gnawas jour et nuit

Illustration : Margaux Nessi

Dans un territoire bruxellois fertile à la création, à la diffusion culturelle et dans le contexte actuel troublé, une partie de la communauté marocaine de Belgique perpétue une branche captivante de son héritage,la musique gnawa, une musique spirituelle, de transe, introduite dans le monde arabe par les esclaves noirs.
Aujourd’hui, ses membres résistent à leur manière en transmettant localement l’esthétique envoûtante d’une musique portée par les chants et les sonorités captivantes des instruments qui lui sont propres (le guembri, le tbel et les qrâqeb).

Une production de Julien Crespin et Chloé Despax, avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr | 2017 | 50min

Le 16 avril à 17h: Dimanche Gnawa à NGHE : Écoute en avant première du documentaire dés 17h
suivi d’un mini concert Maâlem Dris, solo guembri et voix et d’un repas couscous maison.
NGHE, 6 rue des Mariniers
1080 Molenbeek Bruxelles
Prix Libre.

Le 17 avril à 12h15: Diffusion sur Radio Panik 105.4FM en présence des réalisateurs

Le 21 Mai 2017 à 17h: Écoute au Centre Culturel Jacques Franck  + concert acoustique de Maalem Hicham Bilali, solo guembri et voix

Cinéma pour les oreilles

Mardi 4 avril de 19h à 22h

CINEMA L’UNIVERS
16 rue Georges Danton, 59000 Lille
Entrée libre

CARTE BLANCHE à l’acsr
+ Beaux Jeunes Monstres, une fiction de Florent Barat, Sébastien Schmitz – Collectif Wow | fiction | Belgique | 2016 | 60 min
Écoutes entrecoupées de discussions, buvette, petite restauration.

Écoute publique: « John haute fidélité »

Dimanche 19 mars à 17h
Centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles
Entrée libre, séance en présence du réalisateur

Une tragédie shakespearienne dans le monde de Google /
Facebook, racontée du point de vue d’une intelligence artificielle fantôme.
Le vieux P-DG de Poodle – une célèbre multinationale d’intelligence artificielle – est sur le point de mourir. Il communique ses dernières volontés à John Haute Fidélité, le produit-phare de son entreprise, un assistant personnel connecté dont la réputation est de connaître vos désirs mieux que vous–mêmes. Tout son royaume sera transmis à son fils naturel Junior, à l’exception de la chambre forte qui renferme le secret de l’algorithme de John. L’intelligence de John semble si humaine que Poodle père a décidé de l’adopter comme un second fils. Mais après la mort du père, d’étranges voix résonnent dans le palais. Un larsen de désirs inassouvis gronde dans les couloirs. Un crime se prépare. La tragédie de l’ère numérique peut commencer.

Une fiction radio de Sebastian Dicenaire
d’après le conte des frères Grimm « Le Fidèle Jean »
Une production Sebastian Dicenaire avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr



El Gat s’invite à l’Instituto Cervantes Bruselas

Jeudi 9 mars de 19h à 21h
Instituto Cervantes Bruselas
Avenue Louise, 140 Ixelles

El Gat, une immersion sonore et visuelle dans le quartier du Raval à Barcelone, une installation de Chloé Despax et Aylen Torres.
+ Set vinyls de DJ Rumba Hispano Belga (BE/ESP) / Psyche Rumba Flamenca

El Gat est aux aguets, il observe attentif et amusé l’activité incessante sur la Rambla del Raval. À travers les paysages sonores et l’imaginaire des habitants et passants, l’énigmatique Gat va révéler ses vies passées et futures, ses aventures diurnes et nocturnes, dans le mythique quartier du Raval.

Chloé Despax réalise cette pièce radiophonique sur El Gat, sculpture monumentale en bronze de Botero, au cours d’une résidence de deux semaines à la Galerie La Place à Barcelone en septembre 2016. L’hörspiel qui en résulte est composé d’éléments sonores hétérogènes, collectés via divers dispositifs techniques et participatifs. Soundscapes, poésies, matières sonores abstraites, multiplicité de voix et de langues s’y entremêlent pour donner corps et vie au félin gigantesque. Des rencontres multiples et fortuites dans l’espace public ont nourries la réalisation de cette installation audiovisuelle, polymorphe et ludique.
L’écoute subjective est accompagnée de photographies stéréoscopiques d’Aylen Torres vues au travers de View-Masters : images et sons tentent de révéler et définir le sens du verbe « ravalear », un mode de vie propre à cet espace géographique et culturel qui invite à s’y aventurer.

Création sonore – Chloé Despax
Photographie – Aylen Torres
Mise en ondes – Damien Magnette
Mixage – Christophe Rault
Poèmes – Mateo Rello
Avec les voix de Carmelo Iannuzzo, Gabriel Mill et Pep Garcia

Installation produite par l’atelier de création sonore radiophonique à Bruxelles et la Galerie La PLACE à Barcelone et accueillie par l’Instituto Cervantes Bruselas

Festival Différent toi-même

Trois séances d’écoute à Forcalquier (France) les 9,10 et 11 février 2017

Le festival Différent toi-même propose des spectacles et des ateliers assurés par des artistes valides et des artistes porteurs de handicap. Le K’fé Quoi , la compagnie Un Brin de Thé et l’association Ensembles et différents invitent le public à partager cette mixité,
dans le but de faire évoluer le regard que l’on porte sur le handicap.
Pour cette première collaboration avec le festival Différent toi-même, L’orage vous propose une sélection 100 % belge de documentaires et fictions radiophoniques !
Trois moments d’écoute à partager (conseillés pour les enfants à partir de 7 ans).
Avec au programme notamment: Je suis Frédéric de Damien Magnette, Anton et Quentin de Vincent Matyn-Wallecan, et Beaux Jeunes Monstres du Collectif Wow !

Plus d’infos: Association L’orage

Entrée libre – Renseignements au 0032 623 57 62 76

Carte blanche à Charo Calvo

Dimanche 19 février à 17h
Centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles

Charo Calvo vous propose en écoute sa dernière création radio, « Qualia » et vous invite à découvrir « Nýey », une pièce de Nicolas Perret et Silvia Ploner.

Qualia, une création sonore de Charo Calvo
2016 – 40min

Cinq femmes artistes provenant de différentes cultures mettent en paroles une expérience physique forte, marquante à vie. L’une d’entre elles ne dit pas la verité. Du langage corporel et du langage parlé. De la richesse du bilinguisme. De la complexité des traductions. De l’usage du sens, du son et des sens.

Réalisation et composition: Charo Calvo
Voix et textes: Kitty Crowther, Zahava Seewald, Meryam Bayram, Sonia Pastecchia.
Traduction et voix française: Laurence Vielle
Enregistrements: Charo Calvo, Bastien Hidalgo
Mastering: Bastien Hidalgo
Produit par ABC Soundproof Australia, avec le soutien de l’acsr et du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles

+ Nyey, une pièce de Nicolas Perret et Silvia Ploner
2015 – 31min07

En 1963, au large de l’Islande, l’île de Surtsey surgit à la suite d’une éruption sous-marine. La naissance d’une île volcanique est un événement rare et la plupart de ces îles disparaissent
précocement. Cinquante ans après son émergence, Surtsey est toujours tenace mais ses jours sont comptés du fait de l’érosion. Interdite au public, seuls quelques scientifiques y ont accès pour observer et étudier l’explosion du vivant sur cette terre a priori stérile. En tant que plus jeune membre de l’archipel des Iles Vestmann, Surtsey est une fenêtre sur le passé des îles alentours.
Réciproquement, ces dernières sont une fenêtre sur ce que Surtsey pourrait devenir. Ainsi, les scientifiques appréhendent Surtsey comme une capsule temporelle. Empruntant cette approche, Nýey orchestre une conversation, entre l’environnement sonore de l’île et la communauté scientifique qui la contemple, autour des notions de création, de colonisation et de métamorphose d’un territoire.

Ecoute de créations radiophoniques – pour que Syntone continue!

Dimanche 22 janvier de 16h30 à 18h
Au Babelmet rue Richard Vandevelde 40 – 1030 Bruxelles

Séances en soutien à Syntone, site d’actualité et critique de l’art radiophonique : http://syntone.fr/ Pour que Syntone continue!
Seront en vente sur place des Carnets de Syntone, revue imprimée trimestrielle.

Au programme et en présence des réalisatrices.:

EL GAT (9’), de Chloé Despax

El Gat est aux aguets, il observe attentif et amusé l’activité incessante sur la Rambla del Raval. À travers les paysages sonores et l’imaginaire des habitants et passants, l’énigmatique Gat va révéler ses vies passées et futures, ses aventures diurnes et nocturnes, dans le mythique quartier du Raval.

Création sonore – Chloé Despax
Photographie – Aylen Torres
Mise en ondes – Damien Magnette
Mixage – Christophe Rault
Poèmes – Mateo Rello
Avec les voix de Carmelo Iannuzzo, Gabriel Mill et Pep Garcia

Une co-production de L’Atelier de Création Sonore Radiophonique (ACSR), dans le cadre du Projet Empreinte et de la Galerie La Place à Barcelone.

ME, MY ENGLISH AND ALL THE LANGUAGES OF MY LIFE (15’34’’), d’Anna Raimondo

Vivant et travaillantdans le monde entier, Anna Raimondo s’interroge sur sa relation avec les diff.rentes langues de sa vie: l’italien, l’espagnol, le français et l’anglais.
Elle décide de suivre un cours de phonétique pour apprendre à parler avec un accent britannique. Quelque part entre le ridicule et le sérieux, l’hésitation et l’encouragement, l’exploration d’Anna invite les auditeurs à une dégustation hybride de langues.

Une production de L’Atelier de Création Sonore Radiophonique (ACSR), dans le cadre du Projet Empreinte.

BRUXELLES SE JOUE! BXL S’AMUSE (28’15’’), de Zoé Tabourdiot

Déambulation dans les rues de Bruxelles à la manière d’un jeu de l’oie: apprendre à connaître sa ville de façon ludique, en écoutant les paroles de Bruxellois!

Mixage: Matthieu Charray

IN-OUÏE #2 – les écoutes radio en partenariat avec l’ONA

Dimanche 15 janvier 2017 de 17:00 à 19:00
au Centre Culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles

L’Œuvre Nationale des Aveugles, Cosipie et l’acsr vous ouvrent les portes de la création sonore et radio et vous convient à un voyage immobile pour une séance d’écoute immersive, suivi de rencontres avec des réalisateurs. Poèmes sonores, documentaires, fictions audio, capsules effervescentes diluées ou concentrées en sons ou en paroles vous seront proposés pour une approche variée, et un tant soit peu réflexive sur nos perceptions des bruits, des récits et du monde.
Suite à ces découvertes In-Ouïes, et au partage de ce médium avec vous, nous aimerions développer entre ceux qui le désirent parmi le public aveugle et malvoyant de l’ONA et différents artistes du son, un processus de co-création sonore, en septembre 2017.

Écoute à L’eau chaude

Jeudi 15 decembre à 19h

Jusqu’à ce qu’il fasse jour, un documentaire de Caroline Berliner

Haïti, décembre 2014.
Poètes et penseurs s’apprêtent à investir les ruines de Port-au-Prince pour présenter au public leurs prochaines créations théâtrales. De quoi rêve-t-on quand on a 30 ans à Port-au-Prince ? Pour soi-même, pour l’autre pour le pays ? Quelle place occupe l’artiste dans un pays où tout pousserait vers d’autres priorités, plus criantes, plus nécessaires ? Avec quoi s’avance-t-on dans l’âge adulte dans un pays où l’on dit que l’on survit plutôt que l’on vit ?

jusqua_ce_qui_fasse_jour-588x332

A l’aube du Festival de théâtre Quatre Chemins – et de la commémoration du séisme qui dévasta le pays cinq ans plus tôt – Caroline Berliner a suivi leur déambulation sur le territoire de la capitale et a cherché les coïncidences entre fiction et réalité, parcours intime et histoire collective, nécessité artistique et engagement citoyen.

  • Avec : Billy Elucien, Johny Zéphyrin et Kermonde Lovely Fifi
  • Textes : Jean-Samuel André, Johny Zéphyrin, Kermonde Lovely Fifi, Syto Cavé
  • Prise de son : Félix Blume
  • Montage : Sabrina Calmels
  • Mise en ondes et mixage : Jeanne Debarsy
  • Graphisme: Martial Prévert
  • Réalisation : Caroline Berliner

Production : Une production Le Bruit et la fureur asbl, avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de l’Acsr, de Wallonie-Bruxelles International et de la FOKAL.

Entrée libre. Table d’hôtes à partir de 18h.
L’Eau chaude – Het warm water 25 rue des Renards – 1000 Bruxelles