Archives de la catégorie : Ecoutes collectives

La création québécoise? Magnéto à Bruxelles!

Dimanche 19 novembre 2017 de 17h à 20h
Au centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles

Magnéto est un OBNL québécois qui se consacre à la conception, la réalisation et la diffusions de créations radiophoniques en format podcast.
Initié par Marie-Laurence Rancourt, Zoé Gagnon-Paquin et Antonin Wyss, l’organisme a pour mission de faire rayonner la culture par l’audio, de développer la création sonore et radiophonique au Québec tout en profitant des avantages offerts par les nouveaux outils numériques.
Fondé en 2016, à Montréal, Magnéto rassemble aujourd’hui des auteurs, des compositeurs et des créateurs voués à la création radiophonique.

Entrée libre, séance en présence de Marie-Laurence Rancourt
événement facebook

Week End du Doc

L’atelier vous propose trois écoutes de documentaires radio dans trois cafés sympas de Bruxelles, l’occasion de rencontrer les réalisatrices!

Le jeudi 16 novembre à 19h00

Monsieur le directeur de Corinne Dubien | 2017 | 56min30
au Babelmet café
Rue Richard Vandevelde 40 – 1030 Schaerbeek

Le vendredi 17 novembre à 20h

Le tigre de papier de Elize | 2017 | 55min
En présence de Archich Youssef, Nganji Laeh, Fatuma Luanghy, Christelle Pandanzyla et avec Hajir Yagami
à L’Eau chaude – Het warm water
Rue des Renards, 25 – 1000 Bruxelles

Le dimanche 19 novembre à 17h30

Bienvenue de Fabienne Laumonier | 2017 | 34min
Suivie d’une discussion avec le porte parole de La Voix des Sans Papiers

au Cercle des voyageurs
Rue des Grands Carmes, 18 – 1000 Bruxelles

Retrouvez tout le programme du We du doc en ligne

Binge listening!

Samedi 30 septembre de 10h45 à 12h45

Séance d’écoute dans le cadre du stage Fiction en série, animé par Sebastian Dicenaire.

Au programme : un panorama du podcast de fiction américain actuel (Welcome to the Night Vale, Limetown, Homecoming, The Orbital Human Circus…)
Des traductions seront remises à l’entrée.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, veuillez réserver à atelier at acsr.be
Lieu du rdv: à l’acsr, rue Saint-Josse 49, 1210 Bruxelles

J’entends ou je rêve

Arles – France, médiathèque Van Gogh, 1er / 2 / 7 / 8 et 9 août 2017, entrée libre

5 jours (et une nuit) pour découvrir les « Nouvelles fictions sonores »

en compagnie de Alexandre Plank, Antoine Richard (Les Hommes Approximatifs), Blandine Masson (France Culture), David Collin (Radio Suisse Romande), Carmelo Iannuzo (ACSR Bruxelles), Baptiste Tanne, Catherine Tullat (SACD), Boris Chassagne (Soixante secondes radio, Québec) et Marc Jacquin (phonurgia nova)

plus de détails : http://phonurgia.fr/2017/07/21/jentends-ou-je-reve/

Écoute publique: Le souffle de l’arpenteur

Samedi 29 avril à 15h
Centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles
Entrée libre, séance en présence du réalisateur

Partir à la recherche du souffle juste… Juste pour un joueur de naï, juste pour un alpiniste, juste pour un urgentiste, juste pour une artiste. Les histoires et les vies se croisent. Et elles croisent la mort. Le voyage prend alors l’allure d’une quête, et lorsque les mots manquent, les sons prennent le relai… C’est alors que l’oreille crée le paysage. Le coeur est plus proche… Et dans les espaces qui s’ouvrent à nous sentir que l’on respire et que, quoi que l’on fasse, la vie y est un élan.

Un carnet sonore de Yves Robic | 2017 | 50’
produit par Le Sonoscaphe, avec le soutien de l’acsr et le Fond Gulliver lauréat de la Bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam

Gnawas jour et nuit

Illustration : Margaux Nessi

Dans un territoire bruxellois fertile à la création, à la diffusion culturelle et dans le contexte actuel troublé, une partie de la communauté marocaine de Belgique perpétue une branche captivante de son héritage,la musique gnawa, une musique spirituelle, de transe, introduite dans le monde arabe par les esclaves noirs.
Aujourd’hui, ses membres résistent à leur manière en transmettant localement l’esthétique envoûtante d’une musique portée par les chants et les sonorités captivantes des instruments qui lui sont propres (le guembri, le tbel et les qrâqeb).

Une production de Julien Crespin et Chloé Despax, avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr | 2017 | 50min

Le 16 avril à 17h: Dimanche Gnawa à NGHE : Écoute en avant première du documentaire dés 17h
suivi d’un mini concert Maâlem Dris, solo guembri et voix et d’un repas couscous maison.
NGHE, 6 rue des Mariniers
1080 Molenbeek Bruxelles
Prix Libre.

Le 17 avril à 12h15: Diffusion sur Radio Panik 105.4FM en présence des réalisateurs

Le 21 Mai 2017 à 17h: Écoute au Centre Culturel Jacques Franck  + concert acoustique de Maalem Hicham Bilali, solo guembri et voix

Cinéma pour les oreilles

Mardi 4 avril de 19h à 22h

CINEMA L’UNIVERS
16 rue Georges Danton, 59000 Lille
Entrée libre

CARTE BLANCHE à l’acsr
+ Beaux Jeunes Monstres, une fiction de Florent Barat, Sébastien Schmitz – Collectif Wow | fiction | Belgique | 2016 | 60 min
Écoutes entrecoupées de discussions, buvette, petite restauration.

Écoute publique: « John haute fidélité »

Dimanche 19 mars à 17h
Centre culturel Jacques Franck
Chaussée De Waterloo 94, 1060 Bruxelles
Entrée libre, séance en présence du réalisateur

Une tragédie shakespearienne dans le monde de Google /
Facebook, racontée du point de vue d’une intelligence artificielle fantôme.
Le vieux P-DG de Poodle – une célèbre multinationale d’intelligence artificielle – est sur le point de mourir. Il communique ses dernières volontés à John Haute Fidélité, le produit-phare de son entreprise, un assistant personnel connecté dont la réputation est de connaître vos désirs mieux que vous–mêmes. Tout son royaume sera transmis à son fils naturel Junior, à l’exception de la chambre forte qui renferme le secret de l’algorithme de John. L’intelligence de John semble si humaine que Poodle père a décidé de l’adopter comme un second fils. Mais après la mort du père, d’étranges voix résonnent dans le palais. Un larsen de désirs inassouvis gronde dans les couloirs. Un crime se prépare. La tragédie de l’ère numérique peut commencer.

Une fiction radio de Sebastian Dicenaire
d’après le conte des frères Grimm « Le Fidèle Jean »
Une production Sebastian Dicenaire avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’acsr



El Gat s’invite à l’Instituto Cervantes Bruselas

Jeudi 9 mars de 19h à 21h
Instituto Cervantes Bruselas
Avenue Louise, 140 Ixelles

El Gat, une immersion sonore et visuelle dans le quartier du Raval à Barcelone, une installation de Chloé Despax et Aylen Torres.
+ Set vinyls de DJ Rumba Hispano Belga (BE/ESP) / Psyche Rumba Flamenca

El Gat est aux aguets, il observe attentif et amusé l’activité incessante sur la Rambla del Raval. À travers les paysages sonores et l’imaginaire des habitants et passants, l’énigmatique Gat va révéler ses vies passées et futures, ses aventures diurnes et nocturnes, dans le mythique quartier du Raval.

Chloé Despax réalise cette pièce radiophonique sur El Gat, sculpture monumentale en bronze de Botero, au cours d’une résidence de deux semaines à la Galerie La Place à Barcelone en septembre 2016. L’hörspiel qui en résulte est composé d’éléments sonores hétérogènes, collectés via divers dispositifs techniques et participatifs. Soundscapes, poésies, matières sonores abstraites, multiplicité de voix et de langues s’y entremêlent pour donner corps et vie au félin gigantesque. Des rencontres multiples et fortuites dans l’espace public ont nourries la réalisation de cette installation audiovisuelle, polymorphe et ludique.
L’écoute subjective est accompagnée de photographies stéréoscopiques d’Aylen Torres vues au travers de View-Masters : images et sons tentent de révéler et définir le sens du verbe « ravalear », un mode de vie propre à cet espace géographique et culturel qui invite à s’y aventurer.

Création sonore – Chloé Despax
Photographie – Aylen Torres
Mise en ondes – Damien Magnette
Mixage – Christophe Rault
Poèmes – Mateo Rello
Avec les voix de Carmelo Iannuzzo, Gabriel Mill et Pep Garcia

Installation produite par l’atelier de création sonore radiophonique à Bruxelles et la Galerie La PLACE à Barcelone et accueillie par l’Instituto Cervantes Bruselas

Error
Cannot GET /js/stats.php