ÉCOUTES-RENCONTRES RADIOPHONIQUES

Dimanche 15 février de 17h à 20h

PAMELA, une série radio de fic­tion en 8 épi­sodes de Sebastian Dicenaire
+ un témoi­gnage issu de la base de don­née sonore de BNA-BBOT en anti-pas­ti sonore.

barbie

Pamela, c’est un roman Harlequin méta­phy­sique. Pamela, c’est une jeune femme blonde accou­dée à la balus­trade en bois de teck blanc qui sur­plombe la baie de Palm Beach. Pamela, c’est une héroïne de feuille­ton à l’eau de rose embar­quée mal­gré elle dans un mythe de la Fin des Temps dont elle devient le pro­phète. Pamela, c’est le nom du cyclone éco­no­mique qui menace d’engloutir la socié­té capi­ta­liste qui l’a engen­dré. Pamela©, c’est le nom d’un dream­ware bug­gué dont le virus s’étend à la réa­li­té. Pamela, c’est un film sans image à écou­ter dans le noir. Pamela, c’est du ciné­ma dans la tête. Pamela, c’est une héroïne de feuille­ton à l’eau de rose dont le virus s’étend à la réa­li­té. Pamela, c’est le nom du cyclone éco­no­mique qui menace d’engloutir une jeune femme blonde accou­dée à la balus­trade en bois de teck blanc. Pamela, c’est un roman à l’eau de rose qui sur­plombe la socié­té capi­ta­liste qui l’a engen­dré. Pamela, c’est un film sans image embar­qué dans un cyclone méta­phy­sique mal­gré lui. Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’

Pamela est une pro­duc­tion acsr avec le sou­tien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sélec­tion­né dans le cadre de l’appel à pro­jets Du côté des ondes, sou­te­nu par la RTBF, la SACD, la SCAM, la SACD France, la SCAM France, et la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

INFO: Séance de deux fois 48min avec un entracte de 30min pour un apé­ro-tartes salées; rencontre/discussion avec Sebastian Dicenaire après la dif­fu­sion.

LIEU: Le centre cultu­rel Jacques Franck
Chaussée de water­loo 94
1060 Saint-Gilles
Entrée libre
www.lejacquesfranck.be