La précision aveugle…

Un docu­men­taire de Didier Demorcy.

Il est des natu­ra­listes qui, à la cam­pagne — mais aus­si à la ville, passent une par­tie de l’été au-dehors, à l’écoute des ultra­sons émis par les dix-huit espèces de chauves-sou­ris qui fur­ti­ve­ment sur­gissent avec la nuit…
De cette pra­tique encore récente, ini­tiée grâce à des tech­niques nova­trices, ils ont tiré à la fois une meilleure connais­sance des dif­fé­rents com­por­te­ments de ces «mam­mi­fères uniques car seuls volants», ain­si qu’un savoir spé­ci­fique… quant au sonore. 
L’hiver venu, cer­tains regagnent alors leur studio/laboratoire où, à l’aide d’ordinateurs et de logi­ciels par­ti­cu­liers, ils inter­rogent encore et encore les enre­gis­tre­ments de la sai­son écou­lée afin, d’une part, de confir­mer leurs obser­va­tions de ter­rain et, d’autre part, d’affiner autant que faire se peut leur com­pré­hen­sion de ces «phé­no­mènes bio­acous­tiques»… si rapides et com­plexes qu’ils échappent à l’analyse en temps réel, qu’ils se dérobent à l’écoute nue.
 Outillés de la sorte, et lais­sant un temps les chauves-sou­ris pour­suivre seules leurs «courses aveugles»; cer­tains par­mi eux ne se ris­que­raient-ils pas main­te­nant à évo­quer le «monde per­cep­tif» des chauves-sou­ris?

Production: deux temps trois mou­ve­ments asbl — 2003 — 50min25s
Prix du Ministre des Arts, des Lettres et de l’Audiovisuel de la Communauté fran­çaise de Belgique,
dans le cadre de RADIOPHON’iC 2003.
Avec la par­ti­ci­pa­tion et les témoi­gnages de: 
Lucienne Strivay, Alexandre Lefèvre,Yves Tupinier, Yves Laurent, et Géraldine Kapfer.
 Tous nos remer­cie­ments à: Marc Van De Sijpe et à Michel Barrataud, aux Editions Sitelle pour l’utilisation d’enregistrements d’écholocation extraits de leur double CD «Ballades dans l’Inaudible».
Copyleft. La dif­fu­sion de ce docu­men­taire dans un cadre non-com­mer­cial est libre, pour­vu de le faire en inté­gra­li­té, en citant les sources (notam­ment le CD des Éditions Sitelle et Michel Barrataud) ain­si que les par­ti­ci­pants; et éga­le­ment en en infor­mant le réa­li­sa­teur à l’adresse sui­vante: d.demorcy[at]swing.be