Et tout se tut — Und alles schwieg

Quatre voix d’hommes et femmes par­courent en alle­mand et en fran­çais les Sonnets à Orphée de Rainer Maria Rilke. Les voix, mur­mu­rées et voca­li­sées, enche­vêtrent les langues et se déploient comme une matière sonore.
Mots, timbres, expres­sion, scan­sion, sus­pen­sions, sou­pirs, rires… nous parlent de l’intérieur de l’être, celui ani­mé de souffle et sou­mis simul­ta­né­ment à la gra­vi­té ter­restre et à l’attraction des astres.

Réalisation, prise de son, montage, mixage : Dimitri Coppe Voix : Elisabeth Adenauer, Jean-Pierre L. Collignon, Eveline Pieiller, Gunter Rangeard Crédit image: Günter Rangeard Remerciements : Arte Radio, BRF

Prix : 1er prix au UK – Radio Drama Festival 2016

Production : acsr avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Diffusions/Séances d'écoute

30/03/2015 extraits dans l'émission Autour de babel sur Musiq3
19/04/2015 Ecoute au centre culturel Jacques Franck
19/04/2015 - Panik - Belgique
13/05/2015 - Radio Grésivaudan - France
01/06/2015 - Radio ARA - Luxembourg
14/06/2015 - Radio grenouille - France
21/06/2015 - Radio primitive - France
23/07/2015 - Jet Fm - France
20/08/2015 (+4 rediff) - RQC - Belgique
31/08/2015 - RTBF-la première - Belgique
30/10/2015 - Radio en construction - France
05/11/2015 - Campus Orléans - France
14/11/2015 - Scarpe Sensée - France
18/12/2015 - Campus Belgique
21/12/2015 - Radio grenouille - France
22/01/2016 - Canal Sud
2/02/2016 - écoute au Shadock dans le cadre de la Semaine du Son à Strasbourg
14/02/2016 KUNSTRADIO
14/05/2016 au Point culture de Liège
27/02/2016    Campus Grenoble
08/04/2016    Run
25/04/2017 - RCN

Composition de musique électro-acoustique. Improvisation et concerts avec spatialisation. En solo la plupart du temps mais collaborations occasionnelles avec la danse (Vandekeybus), le théâtre (Transquinquennal) et le cinéma (H. Cleven). Installations sonores et projets radiophoniques (ACSR, Silence radio, Ars acustica Art’s Birthday, Radiophon’ic).

Projets réalisés en Belgique (Brigittines, Bellone, Théâtre de Liège, Centre H. Pousseur, Musiques & Architecture), en Suisse (Schaffhauser jazz festival, festival Archipel, festival Présences électroniques, festival Makaronic, théâtre Gruttli, Ameg), en Allemagne (Kukuk), en France (festival Futura, festival Les musiques, Maison de radio France/GRM), Taïwan (festival Elefanten).

Lauréat du concours Noroît (France), Premier prix de Phonorgia Nova (France), Prix spécial du concours Ear (Hongrie), Mention d'honneur au concours Russolo (Italie), Nomination par la Communauté Internationale des Radios de Langue Française. Prix du festival du film fantastique de Gerardmer.

Dimitri Coppe ne réalise pas d’enregistrements mais seulement des performances publiques. A cette fin, il a fondé une structure indépendante, Arsis-thesis : studio octophonique et dispositif de spatialisation de concert. www.dimitricoppe.be

Tags : , , , , , , , , , , , , ,