L’envol de l’école

L’envol de l’école est le car­net de bord sonore d’une démarche à l’ambition folle : réin­ven­ter l’école.

Imaginez une école qui affi­che­rait en grande lettres sur sa façade la phrase “Apprendre pour être libre”; une école qui repen­se­rait entiè­re­ment l’organisation tra­di­tion­nelle des cours pour leur don­ner plus de sens et trans­mettre aux élèves le désir d’apprendre;
une école où les déci­sions seraient prises col­lé­gia­le­ment par les élèves et les profs,
une école dont l’objectif serait d’inclure tout le monde, et plus par­ti­cu­liè­re­ment les élèves plus pré­caires.

Pendant sept ans, Le pro­jet de cette école a été rêvé, pen­sé, ima­gi­né par un groupe de pas­sion­nés de péda­go­gie, “les péda­go­nautes”. Avec la Commune de Saint-Gilles, ils ont fait de ce rêve une réa­li­té.

Le 1er sep­tembre 2017, cette école a pris son envol sous le nom de “Lycée Intégral Roger Lallemand”

Durant 6 épi­sodes de 25 minutes, le docu­men­taire plonge l’auditeur dans le réel des profs et des élèves et s’attache, au tra­vers de quelques per­son­nages à racon­ter la confron­ta­tion de ce pro­jet uto­pique à la réa­li­té du ter­rain. Il rend compte de cette réa­li­té dans sa com­plexi­té, loin des dis­cours et des leçons de morale.

Prise de son, écriture, voix, musiques, montage et réalisation : Guillaume Istace Mixage : Christophe Rault Voix du générique : Fanny Roy Prise de son additionnelle : Benjamin Dandoy et Benoit Luporsi Illustrations pour la pochette: Antoine Blanquart

Production : Axolotl, avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie Bruxelles, de l’ACSR, de la SACD, de la SCAM, de la Promotion des lettres et de la RTBF.

Licence : SACD

Diffusions/Séances d'écoute

Radio Air Libre 87.7MHz :2/09 (EP 1,2 et 3) et le 9/09/19 (EP 4,5 et 6)
RTBF :16/09 (EP 1 et 2), 23/09 (EP 3 et 4), 30/09/19 (EP 5 et 6).
Radio Campus: chaque lundi du 9/09 au 14/10/19 à 16h
Écoute publique au Jacques Franck le 26/09/19
Radio Panik: tous les mardis à 12h du 24/9 au 29/10/19

Après avoir fait ses études à l'INSAS en mise en scène et Radio, Guillaume Istace déploie son énergie dans la création sonore pour le théâtre (il a travaillé sur une quarantaine de spectacles depuis sa sortie de l'école) et dans la réalisation de documentaires radiophoniques. Il a réalise une vingtaine de documentaires. Il s'est particulièrement attaché à interroger la question raciale aux USA au travers de plusieurs opus (« Harlem 1997 »,« Face à l'homme blanc », « Obama » « Sur les traces d'Harlem »...). Il a aussi beaucoup exploré le collage de matériaux divers (archives, ectrait de films, musiques...) au travers de son documentaire sur les films d'horreur « Radioscopie de la peur », de sa série de capsules sonores « 240 secondres » et de ses mixtape « La K7 de Guillaume ». En 2003, il est lauréat de la Fondation Belge de la Vocation et reçoit le Prix SACD-SCAM du meilleur documentaire pour « 240 secondes ». En 2007, son documentaire « On n’est pas des animaux : pornographie et sexualité en question » a été sélectionné au festival international « Prix Europa » à Berlin. Sa dernière création « I hate snow in april», un hommage radiophonique au chanteur Prince a été diffusée sur les ondes de la RTBF en avril 2017. En 2017, il fait également partie du collectif fondateur de l'ASAR, l'AsSociation des Auteurs, réalisateurs, producteurs Radio dont il est entre autre le secrétaire général..

Tags : , , , , , , , , , , , ,