Reportée — Séance d’écoute • Les terrains vagues du sonore

Écoute collective chez nos voisin·es suivie d’une discussion avec le réalisateur Hervé Brindel

𝙎𝙮𝙣𝙤𝙥𝙨𝙞𝙨 :

« D’un point de vue sonore, le silence n’est pas une absence de son. Et com­ment pour­rait-il en être autre­ment puisque «Toujours l’existence pal­pite et fait entendre une rumeur qui ras­sure sur la per­sis­tance des repères essen­tiels.»

Alors, je me suis mis en quête dans les ter­rains vagues du sonore, afin d’ausculter le silence et de ques­tion­ner notre rela­tion au bruis­se­ment du monde. »

Un docu­men­taire réa­li­sé avec l’aide des stu­dios PomZed et le sou­tien du Fond d’aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles

𝙄𝙣𝙛𝙤𝙨 𝙥𝙧𝙖𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚𝙨 :

Restez connecté·es pour la prochaine date !

__________________________

 

◆ Hervé Brindel est connu pour avoir réalisé La Beune en 2016, Regards croisés en 2004, Made Wianta en 1991. Il a aussi réalisé vingt-huit documentaires montés entre 2000 et 2014, notamment au GSARA asbl. Il a d'ailleurs été responsable de la régionale de Bruxelles du GSARA asbl entre 2010 et 2014 et s'occupait d'organiser des ateliers collectifs en radio, vidéo et de créer des outils pédagogiques.

Hervé est aussi passionné de radio. Il a animé et réalisé l’émission radio « Objecteurs de Croissance » à Radio Panik entre 2005 et 2011. Entre 2013 et 2018 il a monté 5 documentaires sonores : Moi raciste de Liévin Chemin, Le spleen de Lucy de Sarah Fautré et Mira Goldwicht, Le nez dans le guidon de Liévin Chemin, Les experts du bitume de Vanessa Crasset, Pratiques de femmes, de l’intime au politique de Gaëtane Meurice.