Archives de l'auteur : Clémentine Delahaut

Newsletter Mai 2019

Le son du mois

CHOISIR ET APRÈS | Dimitri Merchie | 41min41 | 2019

En 2010, un an après la nais­sance de mon deuxième enfant, je me suis fait vasec­to­mi­ser. Comme mon frère avant moi et notre père avant nous, mais sans concer­ta­tion. Une coïn­ci­dence. Et un sujet de conver­sa­tion comme un autre, si bien qu’à défaut de faire des petits, j’ai fait un émule. Dans ses pas, j’ai retrou­vé des ques­tions, j’en ai décou­vert d’autres, autour d’un choix de vie posé un jour en toute bonne foi, mais pas en toute connais­sance de cause.
Une pro­duc­tion de l’Usine(bis) asbl, avec le sou­tien de l’ACSR et du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les podacsts de l’ACSR sont aus­si dis­po­nibles sur iTunes et sur Soundcloud/acsr_bxl.

Écoutes publiques en partenariat avec l’ACSR

YASSAS | Verbiguié-Soum | 40min | 2019
Dimanche 26 mai à 17h au C.C. Jacques Franck à Saint-Gilles
Entrée gratuite

« Argo » c’est le nom d’une uni­té mobile médi­cale qui fait le tour du nord de l’île d’Eubée en Grèce pour don­ner des soins à des per­sonnes iso­lées phy­si­que­ment et finan­ciè­re­ment. Envoyée par le CHU Saint-Pierre depuis 2017, elle tente de pal­lier les manques, mais que faire quand les besoins sont immenses ?
Une pro­duc­tion Flim! Avec le sou­tien de l’ACSR, du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Bureau International Jeunesse.

Aalaapi | ᐋᓛᐱ | Marie-Laurence Rancourt et Daniel Capeille | 40min
Dimanche 19 mai à 17h30 au Cercle des Voyageurs
Rue des Grands Carmes, 18 — 1000 Bruxelles
Entrée gratuite

Voyage atmo­sphé­rique aux côtés de 5 jeunes femmes du Nunavik (nord du Québec). Pendant 8 mois, celles-ci se sont racon­tées et confient leur rap­port per­son­nel au Nord et au Sud, à la tra­di­tion et à la moder­ni­té, à la soli­tude et l’appartenance. Ce bala­do en fran­çais, avec des pas­sages en anglais et en Inuktituk, est l’oeuvre ori­gi­nale au coeur de la pièce épo­nyme, qui s’est joué en février 2019 au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, à Montréal.
Prix inter­na­tio­nal de créa­tion radio­pho­nique Gulliver 2018

Une dis­cus­sion aura lieu après l’é­coute avec Antonin Wyss — Preneur de son / Réalisateur / Cofondateur à Magnéto — et en rési­dence à l’ACSR.

Nuit Radiophonique — MUE Festival 

Samedi 25 mai de 23h à 2h30 au C.C Bruegel
Rue des Renards 1F — 1000 Bruxelles

▼ Dans le cadre du Festival MUE ▼ Mémoires, Utopies, Envoûtements
Écoute col­lec­tive de créa­tions radio­pho­niques réa­li­sées par des artistes femmes. Des paroles mises en son, pour écou­ter les yeux fer­més, d’autres récits, des fic­tions, des por­traits, des essais, des expé­ri­men­ta­tions sonores, de la poé­sie, de la musique…

Session de rattrapage

Ecran large au Festival Millenium
Le 24 mars der­nier, le Festival Millenium s’est invi­té au Théâtre de la Toison d’Or pour une après-midi d’é­coute de créa­tions radio­pho­niques en par­te­na­riat avec l’ACSR et Radio Panik.

Première par­tie avec: L’escamoteur de Cabiria Chomel
Sortir de ce jar­din de Claire Gatineau
Seconde par­tie avec: Lola de Paola Stevenne
Me, my english, and all the lan­guages of my life d’Anna Raimondo

Les écoutes sont sui­vies d’une dis­cus­sion avec les réalisatrices.
Animation: Leslie Doumerc

Newsletter Avril 2019

Le son du mois

AUTOPOÏÈSE de Anne Lepère | 41min09 | 2018

« Elle est com­ment votre dou­leur là ? Sur une échelle de 1 à 10, elle est à com­bien ? ». Derrière le rideau blanc d’une salle d’opération, se dresse un décor abs­trait, celui d’un voyage qui pren­drait sa source au coeur même d’une bles­sure. C’est ain­si que dans un état semi conscient, je reçois la visite du cen­taure Chiron. II m’indique un pas­sage, un tout petit espace, une synapse, d’où pro­vient un chant bien étrange… Partant d’un évé­ne­ment vécu et des ren­contres du réel, Autopoïèse pro­pose des chutes et des varia­tions, une des­cente vers la fic­tion, la poé­sie et la mythologie.

Avec le sou­tien de l’ACSR et du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

À écou­ter sur acsr.be ou sur Soundcloud/acsr_bxl
+ une inter­view de Anne Lepère enre­gis­trée lors de la dif­fu­sion de Autopoïèse, le 23/03/19 sur 48FM, dans l’é­mis­sion «La porte ouverte à toutes les fenêtres».

Salon d’écoute

CHOISIR ET APRÈS | Dimitri Merchie | 41min41 | 2019
Dimanche 28 avril à 17h au C.C. Jacques Franck à Saint-Gilles 

En 2010, un an après la nais­sance de mon deuxième enfant, je me suis fait vasec­to­mi­ser. Comme mon frère avant moi et notre père avant nous, mais sans concer­ta­tion. Une coïn­ci­dence. Et un sujet de conver­sa­tion comme un autre, si bien qu’à défaut de faire des petits, j’ai fait un émule. Dans ses pas, j’ai retrou­vé des ques­tions, j’en ai décou­vert d’autres, autour d’un choix de vie posé un jour en toute bonne foi, mais pas en toute connais­sance de cause. 

Une pro­duc­tion de l’Usine(bis) asbl, avec le sou­tien de l’ACSR et du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Autres écoutes publiques

Séance d’écoute spé­ciale fic­tion — Organisée par Magnéto
La bre­bis galeuse | Agbrall-Todaro | 56min58 | 2018
Lundi 8 avril à 18h30 à Montréal — Canada
Plus d’in­fos sur Soirée Magnéto

Blow Out Session #5 : Frontières
Mercredi 10 avril à 20h à l’a­te­lier 210 — Bruxelles
Plus d’in­fos sur Atelier 210

Écoute, dit-elle
Dimanche 14 avril à par­tir de 15h
Fair_Play BE(LGIUM) inves­tit le BRASS - Centre Culturel de Forest pour la pre­mière fois et pro­pose de célé­brer l’in­gé­nio­si­té créa­trice des femmes et per­sonnes s’identifiant comme non-binaires, à tra­vers son, musique et gestes sin­gu­liers, le temps d’un dimanche de printemps.

Lundi des Auteurs et des Autrices spé­cial prix radio
La pre­mière fois que je suis deve­nu fou(le) | Debarsy-Lagadec | 56min58 | 2018
Lux Aeterna : les expé­riences de mort immi­nente (1ère par­tie)| Pascale Tison | 57min | 2018
Lundi 29 avril à 20h au Cinéma l’Aventure — Bruxelles
Plus d’in­fos sur la Scam et de la SACD, et sur Facebook

Festival Millenium

Dimanche 24 mars de 14h à 18h au Théâtre de la Toison d’Or
396 – 398 Galeries de la Toison d’Or — 1050 Ixelles
Entrée libre (sous réserve des places disponibles)

Grande pre­mière au Festival Millenium, en par­te­na­riat avec l’ACSR et Radio Panik, quatre docu­men­taires audio vous seront pro­po­sés le temps d’un dimanche après-midi.
Une séance d’é­coute spé­ciale en pré­sence des réa­li­sa­trices au Théâtre de la Toison d’Or qui nous ouvre ses portes pour l’occasion. Le débat sera ani­mé par Leslie Doumerc, et dif­fu­sé sur Radio Panik 105.4FM les 15 et 16 avril à midi.

Au pro­gramme:

À 14h : L’ESCAMOTEUR | Cabiria Chomel | 15 min | 2016
Mesdames et Messieurs venez expé­ri­men­ter l’incroyable aven­ture de la magie à la radio avec l’unique et inimi­table Alain Demoyencourt ! Des tours de magie sonore, de la poé­sie et des baleines, c’est aujourd’hui dans votre poste de radio !

Suivi de SORTIR DE CE JARDIN | Claire Gatineau | 48 min | 2018
Sortir de ce jar­din raconte l’histoire d’un groupe de per­sonnes, jeunes et moins jeunes, d’horizons variés, habi­tants et tra­vailleurs, pota­gistes, du quar­tier du vieux Molenbeek, dont la réa­li­sa­trice fait elle-même par­tie. Préoccupés par des ques­tions envi­ron­ne­men­tales et l’urgence cli­ma­tique, ils décident de se rendre à Paris en 2015 où se pré­pare la Cop 21. Mais, à la veille du départ, les atten­tats de Paris sus­pendent toute pos­si­bi­li­té de voyage. La com­mune de Molenbeek et ses habi­tants sont alors pris d’assaut et lar­ge­ment stig­ma­ti­sés par les médias. Sans aban­don­ner, les membres de ce groupe conti­nue­ront à vivre, à inven­ter des che­mins de tra­verse, à sor­tir de leur quar­tier, sor­tir de leurs jar­dins pour aller voir le monde…

15h30 : dis­cus­sion avec les réa­li­sa­trices ani­mée par Leslie Doumerc.

16h: LOLA | Paola Stévenne | 50 min | 2019
Lola a gran­di dans une mai­son close. Longtemps, elle a por­té ce secret. Aujourd’hui, elle parle du temps où elle piquait le rouge à lèvre des filles. «Lola», docu­men­taire intime, est la pre­mière par­tie du trip­tyque radio­pho­nique «Est-ce ain­si que les hommes vivent?» qui pro­pose trois regards sur des par­cours de femmes : «Lola», «Casting» et «Le regard d’Anna».

Suivi de ME, MY ENGLISH AND ALL THE LANGUAGES OF MY LIFE | Anna Raimondo | 15 min | 2015
Prix Palma Ars Acustica 2016
Vivant et tra­vaillant dans le monde entier, Anna Raimondo s’interroge sur sa rela­tion avec les dif­fé­rentes langues de sa vie : l’italien, l’espagnol, le fran­çais et l’anglais. Elle décide de suivre un cours de pho­né­tique pour apprendre à par­ler avec un accent bri­tan­nique. Quelque part entre le ridi­cule et le sérieux, l’hésitation et l’encouragement, l’exploration d’Anna invite les audi­teurs à une dégus­ta­tion hybride de langues.

Retrouvez toute la pro­gram­ma­tion sur www.festivalmillenium.org

Les yeux grand fermés

22 — 24.03.2019
Saint-Gervais
5, rue du Temple (Saint-Gervais) — Genève
www.saintgervais.ch

Les yeux grand fer­més vient de la ren­contre entre Marie Jeanson, Céline Carridroit et Clara Alloing, trois femmes pra­ti­ciennes du son, mais aus­si pas­sion­nées de radio.

Les yeux grand fer­més pro­posent une plon­gée audi­tive dans le monde de la créa­tion sonore et radio­pho­nique. Le temps d’un week-end, des créa­tions mul­tiples vont réson­ner dans le théâtre afin de faire décou­vrir à un public de non-ini­tiés les dif­fé­rentes facettes de l’art de la radio.
Les yeux grand fer­més c’est une invi­ta­tion à écou­ter ensemble le monde et les voix qui l’habitent : un ciné­ma pour l’oreille, en somme.

— — — —

PROGRAMME DU VENDREDI

OUVERTURE
Message de bien­ve­nue / 18h00, 7e étage

SÉANCE 1 — Ven. 19h
7e étage / Durée env. 1h

• La tête la première
Dominique Petitgand (F)
1995/2019, 20’
Création
Diffusion par l’artiste

• Fonetica Francese
Music As A Second Language
Paul De Marinis (CA)
1991, 4’08, Lovely Music

• Tiens ta langue
Trois jour chez l’orthophoniste 2/3
Delphine Saltel (F)
2007, 13′, ARTE Radio

• La Parole Chanceuse
Myriam Pruvot (F‑B)
2017, 30’55, Bourse Empreinte, ACSR
En pré­sence de l’artiste

CONCERT — Ven. 21h
7e étage / Durée env. 40’
Safar
Myriam Pruvot (F‑B)
Archives sonores, voix, instruments

PERFORMANCE — Ven. 22h
7e étage / Durée env. 40’
Vincent de Roguin et Francisco Meirino (CH)
Performance sonore pour émet­teurs et récep­teurs radio 

SALON D’ÉCOUTE

Martial-Prevert©

Être, venir, aller | Un docu­men­taire de Caroline Berliner | 52min | 2019
Le dimanche 17 mars à 17h au C.C. Jacques Franck à Saint-Gilles
Proposé dans le cadre de La langue fran­çaise en fête avec le sou­tien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Bruxelles, canal de la Senne. Mazina, Marnélice, Rahman et Ghasem, quatre adolescent.e.s, patientent der­rière les murs d’une ancienne caserne mili­taire, leur Petit Château. Né.e.s ailleurs, ils attendent de savoir si leur ave­nir se des­sine en Belgique ou hors de ses frontières.
C’est le temps de leurs 18 ans.
Dans ce lieu de tran­sit qui les accueille alors qu’on décide de leur sta­tut, ils cherchent leurs mots pour se raconter.

Une pro­duc­tion Le Bruit et la fureur asbl, avec le sou­tien du Fonds d’aide à la créa­tion sonore et radio­pho­nique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Fonds d’impulsion à la poli­tique des immi­grés de la Cocof et de l’ACSR

En début de séance, nous écou­te­rons une cap­sule de BNA-BBOT mon­tée spé­cia­le­ment pour l’oc­ca­sion. Le résul­tat d’un travail/collecte en cours dans le cadre d’un pro­jet orga­ni­sé avec d’autres orga­ni­sa­tions locales pour sen­si­bi­li­ser les habi­tants du quar­tier à la pro­blé­ma­tique des réfugiés.

Les voix de divers réfu­giés séjour­nant à la gare du Nord et au parc Maximilien illus­trent à quel point ces endroits sont deve­nus le car­re­four d’un pro­blème mondial.

Un fonds de soutien public pour la création radio en France ?

Une réflexion amor­cée lors de la der­nière édi­tion de Longueur d’ondes, Festival de la radio et de l’é­coute avec Maïté Baranger, Karine Le Bail, Siham Mineur, Loïc Chusseau et Carmelo Iannuzzo. Table-ronde modé­rée par Hervé Marchon.

Dans l’édito de son der­nier numé­ro, la revue Syntone inter­roge en ces termes l’avenir de la créa­tion radio­pho­nique : « Comment faire pour conti­nuer de vivre, y com­pris éco­no­mi­que­ment, des espaces de pen­sée, de parole et de créa­tion libres et indépendants ? »

Cette ques­tion sou­vent sou­le­vée, par­fois débat­tue, appelle une réponse d’autant plus urgente que, dans le pay­sage actuel, de plus en plus de pro­duc­tions indé­pen­dantes voient le jour. Quels finan­ce­ments existent-ils ? Quel sys­tème de pro­duc­tion échap­pant à la logique de la ren­ta­bi­li­té, de la rota­tion rapide et de l’audimat pour por­ter ces pro­jets, ouvrir une porte aux ten­ta­tives pre­mières, auto­ri­ser les temps longs, les pas de côté, les explo­ra­tions du bout des ondes ?

Alexandre Plank

À (ré)écouter sur 

Autopoïèse de Anne Lepère

Dimanche 10 février à 17h.
Au centre cultu­rel Jacques Franck à St Gilles.

Venez décou­vrir la der­nière créa­tion de Anne Lepère au Jacques Franck, où il fait bon s’é­tendre dans la pénombre.

Autopoïèse — 2018 — 41min09

« Elle est com­ment votre dou­leur là ? Sur une échelle de 1 à 10, elle est à combien ? ».

Derrière le rideau blanc d’une salle d’opération, se dresse un décor abs­trait, celui d’un voyage qui pren­drait sa source au coeur même d’une bles­sure. C’est ain­si que dans un état semi conscient, je reçois la visite du cen­taure Chiron. II m’indique un pas­sage, un tout petit espace, une synapse, d’où pro­vient un chant bien étrange…

Partant d’un évé­ne­ment vécu et des ren­contres du réel, Autopoïèse pro­pose des chutes et des varia­tions, une des­cente vers la fic­tion, la poé­sie et la mythologie.

Réalisation : Anne Lepère
Mixage et mise en onde : Jeanne Debarsy
Regards Dramaturgiques : Sebastian Dicenaire & Marion Sage
Visuel : Aurélie Commerce

Avec les voix de Louise Chardon, pra­ti­cienne en BodyMindCentering (BMC), Lisa Mellouki, astro­logue kar­mique, Vincent Degrande et Michael Scoriels dans l’a­te­lier de Lutherie Degrande à Namur.

Production : Avec le sou­tien de l’acsr et du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

16ème Festival Longueur d’ondes

Rendez-vous du 28 jan­vier au 3 février 2019 pour la sei­zième édi­tion du Festival Longueur d’ondes.
La radio sous toutes les cou­tures, plu­rielle et créa­tive, à l’honneur le temps d’un fes­ti­val, avec au pro­gramme côté belge:

À cha­cun sa fiction
[Table ronde]
Vendredi 1er février / 14h-15h30
Salle des Rencontres du doc au Quartz

Comment les auteurs inves­tissent-ils le champ de la fic­tion radio­pho­nique ? Certaines fic­tions sont com­plè­te­ment ima­gi­naires, tan­dis que d’autres flirtent avec le réel. Des auteurs quant à eux s’adonnent à l’auto-fiction. À cha­cun son expres­sion fic­tion­nelle, le temps d’une table ronde avec Sophie Simonot (ARTE Radio), François Pérache (ARTE Radio et France Culture) et Sebastian Dicenaire (auteur et réa­li­sa­teur de fic­tion radio).

Pour un fonds de sou­tien à la créa­tion radiophonique
Samedi 2 février // 16h45 – 18h45 // Salles des ren­contres du doc
Siham Mineur (ARRA, Radio Escapades), Karine Le Bail (his­to­rienne, membre de la com­mis­sion sonore de la Scam), Loïc Chusseau (Jet FM), Maïté Baranger (Radio Campus France), Jean-Michel Le Boulanger (Région Bretagne), Carmelo Iannuzzo (acsr, Bruxelles) et Alexandre Plank (France Culture). Pour pour­suivre la réflexion, par­ta­ger des idées, défi­nir des pistes de tra­vail, ren­dez-vous pour un café le dimanche 3 février à 11h30, au café des artistes du Quartz.

TAKO TSUBO de Fractales Frangynes Radio
Grande salle // 22h30-23h
Dans le cadre de la soi­rée « Sons Dessus-Dessous »
Samedi 2 février 2019 dés 20h30 — Mac Orlan
Tarif unique de 5 €
Billetterie sur place uni­que­ment dans la limite des places disponibles

FRACTALES FRANGYNES RADIO aka FFR est un gang bruxel­lois à géo­mé­trie variable qui réin­vente et re-fouine le direct radiophonique.
Elle s’écoute ou se vit de face, en corps à corps. Émission pour les yeux, exhi­bi­tion pour les oreilles, c’est une expé­rience totale, enivrante, conta­gieuse. PolyDJette de com­bat, domp­teuse mul­ti-piste de tracks fauves, FFR est une machine à son­der les genres, à la vie comme à l’antenne. Dans l’épisode TAKO TSUBO, FFR forme un duo post-occulte de pilleuses du Verbe. Elles dépouillent et défi­bril­lent la Langue. Pour sai­sir ce qui déraille entre le mot et le râle, la femelle et le mâle, entre les leaks et les poli­ti­cal freaks, elles entre­prennent de débo­guer une IA, se gaus­sant de l’Erreur Système. Staccato poin­tu et instable, TAKO TSUBO sera peut-être votre pre­mière tachy­car­die. N’oubliez pas de ven­ti­ler ! Pour l’épisode TAKO TSUBO, FFR est consti­tuée de Lenka Luptáková*, Chloé Despax* et luvan / *sur scène.

Retrouvez toute la pro­gram­ma­tion ICI.

Assemblée Générale extraordinaire

Le same­di 19 jan­vier 2019 à 14h à l’acsr

Il y a plu­sieurs chan­tiers aux­quels vous aime­riez peut-être participer!

  • modi­fi­ca­tion du ROI 
  • com­po­si­tion du groupe de pro­gram­ma­tion du pro­chain festival 
  • com­po­si­tion d’un groupe de tra­vail com­mu­ni­ca­tion pour le nou­veau site 
  • com­po­si­tion d’un nou­veau comi­té d’accompagnement des pro­jets entrés en production 
  • un appel à des nou­veaux can­di­dats pour le conseil d’administration
  • le choix des objec­tifs et acti­vi­tés pour le contrat-pro­gramme 2020 – 2024.

Les candidat.e.s au Conseil d’Administration devront com­mu­ni­quer leur lettre de can­di­da­ture au bureau ‘administration@acsr.be’ avant le 18 jan­vier au plus tard.

Plus d’in­fos ici.