Archives de l'auteur : Clémentine Delahaut

9ème édition de La semaine du son

Du same­di 26 jan­vier au dimanche 3 février 2019 avec une pro­lon­ga­tion jusqu’au 10 février en Flandre et en Wallonie.

L’acsr vous donne plu­sieurs ren­dez-vous à l’oc­ca­sion de cette nou­velle édi­tion de La Semaine du Son.

WORKSHOP FAIR_PLAY

Un ate­lier de com­po­si­tion ins­tan­ta­née pro­po­sé et conduit par Pom Bouvier B. et Chloé Despax

Samedi 26 jan­vier 2019 de 14h à 17h au Cercle du Laveu
Rue des Wallons 45 — 4000 Liège

Nous abor­de­rons l’i­dée de com­po­si­tion, ce que nous enten­dons par là, et com­ment nous pour­rons ensemble ou indi­vi­duel­le­ment mette en forme, trou­ver des che­mins de fabri­ca­tion sonore avec les maté­riaux en pré­sence pour créer des pay­sages sonores ima­gi­naires inso­lites et habités.

Nombre de par­ti­ci­pants : 15 personnes
Il est deman­dé aux participant.e.s d’ap­por­ter des maté­riaux, objets, tel des vinyls ou des K7 qui pré­sentent un inté­rêt sonore particulier !

SALON D’ÉCOUTE — Du sonore à la parole

Samedi 26 jan­vier 2019 de 18h à 19h30 au Cercle du Laveu

L’écoute com­mence avec une com­po­si­tion pro­po­sée par les participant.e.s du work­shop de l’a­près-midi. Suite à une rapide pré­sen­ta­tion du réseau Fair_Play, Pom et Chloé vous invite à une séance d’é­coute de pièces musi­cales, élec­tro-acous­tiques et radio, réa­li­sées par des femmes créatrices/compositrices.
Ouvert à tou.te.s

FAIR_PLAY est un réseau des­ti­né à pro­mou­voir la visi­bi­li­té des per­sonnes se recon­nais­sant comme femmes cis trans, dans les domaines de la créa­tion sonore, des musiques expé­ri­men­tale, alter­na­tive, élec­troa­cous­tique et des arts et tech­niques asso­ciés. Dans ce cadre, FAIR_PLAY s’efforce d’inclure les mino­ri­tés socio-cultu­relles igno­rées par les sys­tèmes domi­nants de visi­bi­li­té. Diversité, expé­ri­men­ta­tion, entraide, par­tage de res­sources, échange autour de pro­gram­ma­tions sonores et artis­tiques, appel à pro­jets, infor­ma­tion, mar­rai­nages, labo­ra­toire de cultures et pra­tiques inouïes, ances­trales, curieuses, sau­vages et joyeuses.
Fondé à Paris en 2013, le réseau FAIR_PLAY voit une antenne se créer aujourd’­hui en Belgique.

En par­te­na­riat avec Voix de Femmes.

BELGO(D)RAMA
Un pano­ra­ma de la fic­tion radio belge.

Le dimanche 27 jan­vier 2019 à 17h au C.C. Jacques Franck Chaussée de Waterloo, 94 — 1060 St-Gilles

Écoute publique de « Version 133 », une fic­tion radio de Sebastian Dicenaire

Et si d’autres mondes étaient pos­sibles ? Et si les Cités de la Grèce antique (Athènes, Argos, Thèbes…) avaient colo­ni­sé des conti­nents et étaient deve­nues de véri­tables civi­li­sa­tions modernes ? Et si les super-héros avaient réel­le­ment exis­té ? Et si un « jour­na­liste-prêtre » aux étranges pou­voirs était envoyé par son Dieu dans ce monde pour y mener une enquête ? Une uchro­nie libre­ment adap­tée de la tra­gé­die d’Euripide Les Héraclides – mais sur­tout une féroce satyre poli­tique et sociale de notre temps.

+ Une dis­cus­sion autour de la fic­tion radio en Belgique ani­mée par Romain Detroy, chro­ni­queur cultu­rel dans l’émission Entrez sans frap­per sur la Première (RTBF).
Avec les réa­li­sa­teurs Wederik De Backer — auteur néer­lan­do­phone qui a rem­por­té le prix fic­tion Europa 2017 pour Almanak — et Sebastian Dicenaire — auteur fran­co­phone dont les fic­tions radio­pho­niques sont régu­liè­re­ment remar­quées en fes­ti­vals, comme sa série Pamela (Prix Phonurgia Nova de la fic­tion radio 2016). Récemment, il a écrit la série DreamStation pour le pod­cast natif de France Culture, dif­fu­sée à l’automne 2018.

Martial Prévert

JUSQU’À CE QU’IL FASSE JOUR
Documentaire radio­pho­nique de Caroline Berliner

Le jeu­di 31 jan­vier 2019 de 16h00 à 16h50 au Théâtre National
Bd Emile Jacqmain 111 – 115 – 1000 Bruxelles — salle Huisman.
Dans le cadre d’un focus sur Haïti en par­te­na­riat avec Les Midis de la Poésie.

Haïti, décembre 2014.
Poètes et pen­seurs s’apprêtent à inves­tir les ruines de Port-au-Prince pour pré­sen­ter au public leurs pro­chaines créa­tions théâ­trales. Trois d’entre eux nous ouvrent les portes de leur ate­lier intérieur.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE POUR TOUS LES ÉVÉNEMENTS via: reservations@lasemaineduson.be

Prix Scam Radio 2018 pour Jeanne Debarsy

14 décembre 2018 — FAMOUS IN BELGIUM

Jeanne Debarsy se pas­sionne tout par­ti­cu­liè­re­ment pour le média radio­pho­nique car celui-ci lui pro­cure une liber­té d’action et d’expression pré­cieuse à ses yeux. Nourrissant une envie gran­dis­sante de mettre en ondes ses propres idées, elle réa­lise son pre­mier docu­men­taire radio­pho­nique Ino Vaovao Mada ? avec l’ACSR où elle mêle sa pas­sion du voyage et de la ren­contre à celles de la musique et du son. En 2017, elle co-signe sa pre­mière fic­tion radio­pho­nique La pre­mière fois que je suis deve­nu foule en écoute sur notre site et sur soundcloud.

Créations radio­pho­niques:
Ino vao­vao mada ?, 2011
Los Santos, 2013
Terre noire, 2014
LA PREMIERE FOIS QUE JE SUIS DEVENU FOUle, 2017
Fragments from Africa, 2017
Avec le vent, 2017
www.jeannedebarsy.com

A (ré)écouter, l’é­mis­sion enre­gis­trée par Votre Chazam et dif­fu­sée sur Radio Campus : inter­view des lauréat·e·s, paroles d’au­teurs et d’au­trices, musique, petites sur­prises sonores… à écou­ter sur Mixcloud

A lire aus­si, la publi­ca­tion en ligne.

RadioDoc Review Volume 4, Issue 1 (2018)

RadioDoc Review (RDR) est une revue numé­rique où des docu­men­taires radio, des pod­casts et des repor­tages du monde entier sont ana­ly­sés par d’é­mi­nents spé­cia­listes et / ou pra­ti­ciens. Elle est publiée une ou deux fois par an, sous la super­vi­sion d’un comi­té de rédac­tion inter­na­tio­nal, depuis l’Université de Wollongong, en Australie.

RadioDoc Review Volume 4, Issue 1 (2018), coédi­té par Laura Romero en col­la­bo­ra­tion avec Dr Siobhan McHugh a pour thé­ma­tique le «Transnational Audio Storytelling: Writing the Common Language of Sound».
Le comi­té de rédac­tion a sélec­tion­né des his­toires intimes avec une concep­tion sonore créa­tive, mais éga­le­ment des his­toires pro­duites dans d’autres langues que l’an­glais. Des auteurs de dif­fé­rents hori­zons et pays ont été invi­tés à envoyer leurs tra­vaux, puis d’autres auteurs et cher­cheurs ont écrit à leur sujet.

Ce numé­ro spé­cial est publié en ligne: https://ro.uow.edu.au/rdr/

Six pièces ont été rete­nue pour faire par­tie de cet échange mul­ti­lingue et trans­fron­ta­lier entre œuvres, auteurs et écri­vains. Il s’a­git de : Avec le Vent, de Jeanne Debarsy (Belgique), Summer Rain, de Nanna Hauge Kristensen’s (Danemark), Qualia, de Charo Calvo (Belgique-Espagne) Scheitern ist … de Rilo Chmielorz (Allemagne), A Very Different, de Phil Smith (Royaume-Uni) et Frente de Fogo, de Isabel Meira (Portugal)

Les cri­tiques viennent de Suisse, d’Espagne, du Portugal, d’Uruguay, de France et d’Australie. Elles ont toutes une vaste expé­rience de la pro­duc­tion audio et de l’activité édu­ca­tive: Silvia Viñas (Radio Ambulante), Ania Mauruschat (Université de Bâle), Charlotte de Beauvoir (Université des Andes, Bogota), Sophie Townsend (Société aus­tra­lienne de radio­dif­fu­sion), Vanessa Ribeiro Rodrigues (TSF), et Laura Romero.

A lire éga­le­ment: un article sur le Prix Europa de cette année (2018), écrit par la nou­velle éru­dite polo­naise Natalia Kowalska et une cri­tique de Neil Verma (Northwestern University, États-Unis) de la série de pod­casts de fic­tion audio The Shadows, une pro­duc­tion de Kaitlin Prest pour CBC (Canada).

Concert portrait de Charo Calvo

Dans le cadre du L’Espace du Son, fes­ti­val acous­ma­tique international.

Mercredi 19 décembre à 20H
L’Espace Senghor
Ch. de Wavre, 366
B — 1040 Bruxelles

“Un matin au réveil, ma fille de deux ans me dit qu’elle avait vu des choses “der­rière ses yeux”. Elle ne savait pas encore qu’elle rêvait. Un jour, elle trou­va les mots pour expli­quer ce qu’elle avait res­sen­ti. Ne sommes nous pas tous à la recherche des mots, cou­leurs, images, gestes, for­mules qui puissent révé­ler ce qu’on voit « der­rière les yeux » ?

Charo Calvo vous invite à l’écoute d’une sélec­tion éclec­tique de ses oeuvres sonores : un extrait du docu­men­taire Qualia autour de la mémoire, les for­mules des lois fon­da­men­tales du temps décou­vertes par le poète russe V. Khlebnikov, un sur­vol de la terre avec un micro­phone vir­tuel géant pour ampli­fier les chants des mul­ti­tudes et les fré­quences du cha­grin, un homme qui invente une voix pour l’herbe haute et folle… et bien d’autres images sonores éphé­mères pro­je­tées par l’acousmonium Influx. La com­po­si­trice inter­pré­te­ra éga­le­ment sa der­nière créa­tion com­po­sée dans le stu­dio «Métamorphoses d’Orphée» de Musiques & Recherches.

Tarifs
12 / 10 / 10 € — 1,25 € Article 27

Réservations
T +32 (0)2 230 31 40
www.senghor.be

Écoute publique

Dimanche 9 décembre 2018 de 14:00 à 16:00

Kontain’air est un labo­ra­toire radio­pho­nique par­ti­ci­pa­tif ou «radio­lab» qui per­met à toute per­sonne, quel que soit son niveau de for­ma­tion, de venir expé­ri­men­ter et créer autour du médium son. La volon­té du Kontain’air? Faire un pont entre le Kanal-Centre Pompidou et les quar­tiers alen­tours pour encou­ra­ger un dia­logue et une décou­verte mutuelle.
Le radio­lab est situé dans l’es­pace public du musée Kanal-Centre Pompidou et est consti­tué de deux zones, un stu­dio radio, réser­vé à la créa­tion et une zone d’écoute.
Tout le maté­riel est à dis­po­si­tion des participant.e.s à la seule condi­tion que leurs acti­vi­tés entre en phase avec la ligne direc­trice du pro­jet, à savoir sti­mu­ler un échange entre le musée et les quar­tiers du canal. Tout ce qui est pro­duit dans le radio­lab est dis­po­nible à l’é­coute sur leur sono­thèque en ligne et lors de leurs séances d’é­coute ponctuelles.

AU PROGRAMME:
 — Ultrasonic City de Wendy Van Wynsberghe
 — On écoute la radio et par­fois on l’entend de Jennifer Cousin
 — The Sound Of White Noise de Davide Tidoni

+ des cap­sules de Arte Radio sur le thème de l’art et des musées, une cap­sule d’un ate­lier fait avec des enfants au Kanal et une cap­sule de Peter Wullen sur une oeuvre du musée.

Toutes les infos sur le web via: site | Facebook | Instagram

À lire! Un article dans le journal En marche

Crédit: Margot Videcoq

Un article écrit par Matthieu Cornélis dans le maga­zine En marche à pro­pos du docu­men­taire de Aurélie B. et Ecaterina Vidick, Quand la mer se retire, qui a reçu récem­ment le Prix Ondas de la Radio International.
https://www.enmarche.be/culture/musique/quand-la-mer-se-retire.htm

Le docu­men­taire est en écoute sur https://soundcloud.com/acsr_bxl/quand-la-mer-se-retire

Syntone a dix ans

1er décembre 2018
Ouverture des portes à 19h30 — Début de l’é­mis­sion à 19h50
Cinéma Palace — Foyer Hamesse — Boulevard Anspach, 85
1000 Bruxelles

Syntone, la revue d’ac­tua­li­té et de cri­tique radio­pho­nique fête ses 10 ans! Elle se joint à Radio Panik pour célé­brer la richesse de l’ex­pres­sion radio­pho­nique et pro­pose une confé­rence-émis­sion-per­for­mance autour de l’his­toire de la radio et son futur.

Archives, créa­tions, écri­tures, jeux pour l’o­reille, la trans­mis­sion explo­re­ra les mani­festes qui ont mar­qué l’his­toire de l’art radio­pho­nique et s’a­don­ne­ra à la futu­ro­lo­gie pour des­si­ner les poten­tia­li­tés de la radio de demain et lais­ser s’ex­pri­mer avec fan­tai­sie nos désirs.

L’émission ren­dra éga­le­ment hom­mage à Marcel Xhaufflaire, membre fon­da­teur de Radio Panik et de l’ACSR, auteur lui même d’un texte mani­feste en 2001.

Avec:

  • Juliette Vocler, coor­di­na­trice édi­to­riale de Syntone, cher­cheuse indé­pen­dante et autrice de deux essais : Le son comme arme, les usages poli­ciers et mili­taires du son (La Découverte, 2011) et Contrôle. Comment s’in­ven­ta l’art de la mani­pu­la­tion sonore (La Découverte / La Rue musi­cale, 2017).
  • Étienne Noiseau, fon­da­teur de Syntone, artiste, réa­li­sa­teur sonore et cri­tique radiophonique.
  • Anna Raimondo, artiste sonore et radio­pho­nique, per­for­ma­trice et cura­trice de Saout Radio, avec Perline Desanges (médium) et Serge Ducas (astro­logue).
  • Guillaume Abgrall, radio­logue, membre actif de Radio Panik.

Un évè­ne­ment orga­ni­sé par l’acsr dans le cadre des 35 ans de Radio Panik.

Écoutes publiques — Novembre

Le demi grand cœur de Michel Berger
Olivier Chevillon et Christophe Rault | 2017 | 48 min | documentaire
Le 10/11 à 15h30 dans le cadre des Rencontres inter­na­tio­nales du docu­men­taire de Montréal (RIDM)
Le 25/11 à 13h : Babelmet Café pro­gram­mé dans le cadre du Mois du Doc

Des che­mins de traverse
Cabiria Chomel | 2018 | 44min35 | documentaire
Le 17/11 à 15h au Babelmet Café pro­gram­mé dans le cadre du Mois du Doc

Moi, raciste?
Liévin Chemin | 2018 | 53min | documentaire
Le 17/11 à 19h à La vielle chéchette
Le 21/11 à 19h30 au Babelmet Café pro­gram­mé dans le cadre du Mois du Doc

Amikejo
Yves Robic | 2018 | 48mn20 | documentaire
Le 20/11 à 19h30 à Barricades asbl — rue Pierreuse 19, 4000 Liège
Séance pro­gram­mée dans le cadre du Mois du Doc

L’univers danse le Semah
Anaïs Carton | 2018 | 47min | documentaire
Le 24/11 à 18h au Babelmet Café pro­gram­mé dans le cadre du Mois du Doc

Le ventre de Paul
Christophe Rault & Marion Fabien | 2018 | 52min | Documentaire
Le 25/11 à 17h au C.C Jacques Franck
Séance pro­gram­mée dans le cadre du Mois du Doc

Si je rêve, prends garde à toi
Jeanne Cousseau | 2018 | 14min32
Jetuvounou
Joachim Soudan | 2018 | 14min19
Le 24/11 à la péniche cultu­relle L’Armande à Liège

Prix Ondas de la Radio International

Radio Barcelona a dévoi­lé la semaine der­nière les gagnants de la 65ème édi­tion de la Premios Ondas.
Ce prix vise à recon­naître les pro­fes­sion­nels, les entre­prises et les tra­vaux natio­naux et inter­na­tio­naux dans le domaine de la radio, radio musique, la télé­vi­sion et la publicité.

Parmi les lau­réats de cette année 2018, le prix Ondas de la Radio International revient à «Quand la mer se retire» de Ecaterina Vidick et Aurélie Boudet (2018 — 54min58), une pro­duc­tion Babelfish asbl avec le sou­tien de l’acsr et du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Le gala de remise des prix aura lieu au Liceo de Barcelone le 14 novembre.

Écoute publique

Vendredi 26 octobre de 19h à 20h
Halles de Schaerbeek — 22 rue Royale Sainte-Marie, 1030 Schaerbeek

© Martial Prevert

À par­tir d’une même matière radio­pho­nique enre­gis­trée au Maroc, Myriam Pruvot a réa­li­sé deux formes. Une ins­tal­la­tion sonore numé­rique «Safar» et un docu­men­taire de créa­tion radio­pho­nique, «Je parle toutes les langues, mais en arabe».

Ces deux objets racontent de manière dif­fé­rente une tra­ver­sée des lan­gages, des som­mets du Haut-Atlas à la cavi­té d’une bouche, le long d’un sillon vocal qui mène du chant à la langue. Dans les reliefs de ce sillon s’inscrivent en creux la mémoire des mots, la vio­lence du colo­nia­lisme, un chant de remède, l’histoire des lettres et du cos­mos. Aux entre­tiens menés auprès de « pra­ti­quants » de la parole se répondent pay­sages sonores et musiques.

Je parle toutes les langues, mais en arabe | 55’ | 2018
Réalisation, prise de son et mon­tage : Myriam Pruvot
Avec les voix de : Abdelaziz Bouyabrine, Salim Djaféri, Nourredine Ezarraf, Touria Ikbal, Soulaima Laabili, et Taha Tourani
Musique ori­gi­nale : Monolithe Noir
Musique addi­tion­nelle : Khalid Badaoui et Lahssen Bouaziz
Mixage : Christophe Rault

Avec le sou­tien de Rachid Madrane, Ministre de la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie Bruxelles, Les Halles de Schaerbeek, Alwarn’art et ate­lier de créa­tion sonore radiophonique
Remerciements Dar Bellarj — au coeur de la Médina de Marrakech.

PAF |
 — 5€ par per­sonne avec visite de l’ex­po­si­tion dès 17h30 (fer­me­ture à 20h30) sur réser­va­tion en écri­vant à : reservation@halles.be