Bourses & Fonds

Fonds d’Aide à la Création Radiophonique

Le FACR a pour rôle la pro­mo­tion et le déve­lop­pe­ment de la créa­tion radio­pho­nique en Communauté fran­çaise. Il inter­vient dans les frais de pro­duc­tion d’œuvres, créa­tives et ori­gi­nales, valo­ri­sant le patri­moine de la Communauté fran­çaise dans les domaines de l’information et du docu­men­taire, de la fic­tion, de la musique et des maga­zines cultu­rels.
Informations géné­rales et for­mu­laire à télé­char­ger sur le site.
Lire aus­si les conseils d’Étienne Noiseau sur Syntone.

Gulliver : le programme international francophone de création radiophonique

En par­te­na­riat avec la RTBF (Par Ouï-Dire), France Culture (Sur les Docks) et la RTS (Le Labo), les ondes radio­pho­niques fran­co­phones sont grandes ouvertes aux auteurs et créa­teurs radio­pho­niques de Belgique, de France et de Suisse.

Gulliver sou­tient la créa­tion et la recherche fran­co­phones sur le lan­gage radio­pho­nique à tra­vers un pro­gramme d’aide à la créa­tion /production d’œuvres radio­pho­niques. Il est finan­cé par le ser­vice de la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie/Bruxelles, la SACD Belgique, la SACD France, la SCAM Belgique, la SCAM France, la SSA et Pro Litteris, avec les res­sources tech­niques et logis­tiques de la RTBF.

Plus d’in­fo ici

Bourse SCAM

Chaque année la SCAM attend au envi­ron du 15 sep­tembre des pro­jets de docu­men­taire sonore. La bourse “Brouillon d’un rêve” peut sou­te­nir à hau­teur de 6000 euros chaque pro­jet rete­nu. Elle est attri­buée indi­vi­duel­le­ment à un auteur (ou à un groupe d’au­teurs), que le pro­jet ait un dif­fu­seur pré­vu ou non, un cadre de pro­duc­tion pré­vu ou non. C’est donc une des rares manières de finan­cer un docu­men­taire hors des cir­cuits de la radio publique.
bourse_sonore pdf

EMPREINTE — Appel à pro­jet de créa­tions radio­pho­niques de l’ACSR

L’appel « Empreinte » vise le sou­tien aux formes émer­gentes et expé­ri­men­tales de créa­tion radio­pho­nique, au renou­vel­le­ment des formes et des genres.

L’appel « Empreinte » s’a­dresse à tou·te·s les auteur·rice·s‑réalisateur·rice·s rési­dant en Belgique.
Une atten­tion par­ti­cu­lière sera por­tée aux jeunes diplômé·e·s des écoles artis­tiques.
L’appel sou­tient uni­que­ment des formes courtes (docu­men­taire, fic­tion courte, chro­nique poé­tique et sonore, pay­sage sonore, poé­sie sonore, por­trait, carte pos­tale sonore, …)

Prochain appel : à déter­mi­ner