Être, venir, aller

Bruxelles, canal de la Senne.

Mazina, Marnélice, Rahman et Ghasem, quatre adolescent.e.s, patientent der­rière les murs d’une ancienne caserne mili­taire, leur Petit Château.
Nés ailleurs, ils attendent de savoir si leur ave­nir se des­sine en Belgique ou hors de ses fron­tières.
C’est le temps de leurs 18 ans.
Dans ce lieu de tran­sit qui les accueille alors qu’on décide de leur sta­tut, ils cherchent leurs mots
pour se racon­ter.

En Belgique, les mineur.e.s étranger.e.s non accompagné.e.s qui se déclarent aux auto­ri­tés sont accueilli.e.s sur le ter­ri­toire de façon incon­di­tion­nelle jusqu’à leur majo­ri­té.
Être, venir, aller raconte le par­cours de ces jeunes gens au moment char­nière où ils quittent
l’enfance légale et perdent les pro­tec­tions qui y sont liées. Il pro­pose à l’auditeur une réflexion qui se
veut sen­sible autour des notions de véri­té, d’errance, d’arbitraire.

A écou­ter sur Radio Panik 105.4FM, l’émission Radio Passe-Partout réa­li­sée par les jeunes du Petit Chateau et Caroline Berliner

Sélectionnée pour concou­rir au Phonurgia Awards 2019, la pièce a été bien reçue:
Alessandro Bosetti: «Un inves­tis­se­ment émo­tion­nel très très fort, … un mon­tage très savant. J’admire beau­coup.»
Juliette Volcler: «Très fin, très sub­til, la réa­li­sa­trice joue extra­or­di­nai­re­ment bien sur les silences des per­son­nages.»
Anne Gillot: «Une oreille incroyable», «un dépla­ce­ment génial de la radio dans la radio.»
François Nida: «Mets les pieds dans le plat en nom­mant une cer­taine poli­tique menée en Belgique et ailleurs.»

Avec Mazina Dziengué, Rhaman Tajik, Marnélice Ndogo, Ghasem Moussavi, Et Heïdi Marcoen, Nathalie Leroy, Carlos Amegbedji, Céline Heggen, Francesca Marzano, Morgane Vincart, Catherine Nicaisse et Laurence André. Prise de son et montage : Jeanne Debarsy Prise de son additionnelle : Corinne Dubien, Youssouf Fane et l’équipe de Radio Passe Partout Montage, mise en onde et mixage: Christophe Rault Visuel: Martial Prévert Réalisation : Caroline Berliner Ce projet est dédié à Amir Abdelouahed. Merci à Isabelle Plumat et à la direction de Fedasil à Jessica Decoster et à toute l’équipe du CADE à Nathalie Leroy et aux enseignantes du Campus Saint-Jean à Leslie Doumerc, Guillaume Abgrall, Jean-Yves Mangnay, Arthur Lacomme et à toute l’équipe de Radio Panik. à Dirk Van Geystelen et à Claire Terlinden. à Carmelo Iannuzzo, Clémentine Delahaut, Bastien Hidalgo Ruiz et Camille Valençon à Antoine Laubin, Emmanuel Marre, Félix Blume, Lise Wittamer, Sabrina Calmels, Clara Guemas et à toute celles et ceux qui ont croisé ma route lors de la réalisation de ce documentaire

Production : Le Bruit et la fureur asbl, avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Fonds d’impulsion à la politique des immigrés de la Cocof et de l’ACSR

Diffusions/Séances d'écoute

28/01/2019 - Radio Panik
écoute publique au C.C. Jacques Franck le 17 mars à 17h
25/03 et 28/03/2019 - Radio Campus
Février 2019 - en ligne sur Le grain des choses
2/05/19 au 14/05/19 - RQC (6 diffusions)
20/05/19 - Radio Panik
25/05/2019 - 48FM
13/05/19 - Radio Fréquence Paris Plurielle - Stalingrad Connections
25/07/2019 - Un extrait programmé lors de la carte blanche à Irène Omélianenko "Traverser les frontières", dans le cadre du festival Polyphonik
7/09/2019 - programmé dans le cadre du Festival Résonance - l’écriture invisible
13/09/2019 - RTBF La Première
28/09/2019 - Sonogramme sur Ouest Track Radio
12/10/2019 à 14h - écoute publique au Point Culture Bruxelles

Caroline Berliner (1982) est une réalisatrice, autrice et actrice belge active dans les domaines de la radio et du théâtre. En radio, elle a réalisé Jusqu'à ce qu'il fasse jour (finaliste du Grand Prix URTI de la radio 2017), tourné en Haïti et diffusé sur les ondes de nombreuses radios publiques francophones (dont La Première en Belgique et France Culture en France). Elle a également réalisé avec Félix Blume la carte postale sonore Jouk Li Jou, produite par Arte Radio, sélectionnée pour le Prix Phonurgia Awards en 2016. Sur la station bruxelloise Radio Panik, elle a créé l’émission Radio Passe Partout, réalisée avec des mineurs étrangers non accompagnés résidant au Petit Château, diffusée durant l’année 2017-2018. Elle prête également sa voix pour des fictions et des documentaires radio (RFI, RTBF, ACSR). Elle est membre de la structure de production radiophonique Le Bruit et la fureur et est administratrice de l’ASAR (association des auteurs.trices et producteurs.trices de radio en Belgique) Être, venir, aller est son second documentaire radiophonique. Il est soutenu par le Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Atelier de création sonore et radiophonique. Caroline Berliner a été formée à l’interprétation dramatique à l’INSAS. Elle vit et travaille à Bruxelles où elle est née et où elle a grandi.

Tags : , , , , , , , , ,