S.X. (voleur de sexe)

« S.X. » (voleur de sexe) est d’abord l’histoire d’un ami séné­ga­lais qui a été tabas­sé vio­lem­ment car un gars l’a trai­té de ‘voleur de sexe’. Meurtri, il res­te­ra plu­sieurs semaines à l’hôpital avec le visage gon­flé, arcades sour­ci­lières ouvertes, nez défor­mé, des contu­sions par­tout. Il en est sor­ti. Il aurait pu mou­rir sous le poids de la vio­lence du groupe et de l’attroupement qu’a déclen­ché ce vol. Avait-il volé un sexe ? Connaissait-il ce pou­voir ? Avait-il un pou­voir ? Que lui était-il arri­vé ?

Texte, montage et réalisation : Michel BERNARD Mixage : Lazslo UMBREIT Avec les voix de : Nadège OUEDRAOGO, Jovial MBENGA, François SAUSSUS, Idrissa MBENGUE, Gaël SOUDRON Prise de son des voix : Cyril MOSSE Prémixage des voix : Christian COPPIN Remerciements: Arthur ANCION, Gauthier LISEIN Graphisme: Thomas Delord

Production : Une Production Unités / Nomade 2017 (unitesnomade.wordpress.com), avec l’aide de l'acsr, et le soutien du FACR (Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles)

Licence : SACD

Diffusions/Séances d'écoute

13 et 18/10/2017 + 30/11/2017- Radio Panik
21/10/2017 - La clé des ondes (France)
23/10/2017 - Radio Ara (Luxembourg)
28/10/2017 - Radio Scarpe Sensée
5/12/2017 - extrait présenté lors du Panorama de la Fiction Francophone à la SACD / Paris
8/12/2017 - Canal sud
10/12/2017 - Radio Primitive
17/12/2017 - écoute publique au Centre culturel Jacques Franck
17, 20 et 21/12/2017 - PFM
25/01/2018 - JET FM
25/01/2018 - Radio Libellule 107.8 FM
12/03/2018 - RTBF-la première
26/03/2018 - Radio Campus BX

MICHEL BERNARD  est agrégé en philosophie. Il écoute autant Led Zeppelin que Luc Ferrari, lit Burroughs, Thomas Bernhardt, Gilles Deleuze et Edgar Hilsenrath, déteste le foot, la bière et la télévision. Dramaturge acteur, auteur et metteur en scène, Michel Bernard est licencié et agrégé en Philosophie. De 1981 à 1983, il fonde et dirige la revue Scalène. En tant qu’acteur, on le retrouve dans plusieurs pièces de théâtre dont Happe-Chair ainsi que dans des courts-métrages. De 1982 à 1984, en travaillant à l’Atelier St Anne, il pratique toutes les facettes du métier théâtral. Sa rencontre avec Jean-Marie Piemme sera déterminante : il va alors se consacrer à la dramaturgie. On lui doit, entre autres, Boulevard of Broken Dreams, Delenda !, Lorsque la mer se retire...et  Noises, l’illusion de la Fin dont les mises en scène ont été réalisées par Sylvie de Braekeleer. Il effectue de nombreuses mises en scène parmi lesquelles L’avenir dure longtemps d’après Louis Althusser, Une vie avec raccourci de Jean-Marie Piemme,  Anéantis  de Sara Kane, Visage de Feu  de Marius von Mayenburg, Mal de Mère de Vinciane Moeschler, Febar de Michael de Cock, Younouss Dialo et Michel Bernard,  Non Rééducable – Mémorandum théâtral à propos de Anna Politkovskaïa  de Stefano Massini, Si c’est un homme de Primo Levi (Prix du meilleur seul en scène), Yesso de Michel Bernard avec Acte 3 (Sénégal), Parking Song de Sonia Chiambretto, Afrostar Factory de Sylvain Prudhomme, adapte et met en scène L’Avenir dure longtemps de Louis Althusser avec Angelo Bison (Prix du meilleur seul en scène 2016 & Avignon Juillet 2017) Il écrit pour le théâtre jeune public avec des pièces comme Cul de sac, Monsieur Pavel (Prix du Ministre de la Communauté française de Belgique, Prix Pierre Thonon,  Coup de foudre de la presse),  Ici/là-Bas  (Théâtre Isocèle). Il réalise des documentaires radiophoniques Les Statues parlent aussi, Doumadem * Ellipses sonores, Terminus New York, Creta Crisis. Réalise avec Vinciane Moeschler : Buenos Aires (Episode 1 :  « de Palermo à la Bocca », Episode 2 : « le droit de mémoire »), monte : Les Petites Robes de Véronique et A plumes et à poils de Vinciane Moeschler.