Artiste sonore

Fanny Lacrosse

Biographie

Fanny Lacrosse est née le 15 juin 1990 et a grandi à Bruxelles. Depuis l’adolescence, elle nourrit un attrait profond pour le monde du spectacle ainsi que pour les métiers touchant aux problématiques sociales du monde contemporain.

A 18 ans elle pousse les portes de l’ULB pour y étudier l’anthropologie et la sociologie. En 2013, elle y achève un master de sociologie à finalité : « Action sociale et diversité culturelle ». S’offre alors la possibilité de débuter une carrière universitaire qu’elle décline. L’envie de dépasser un langage trop académique la pousse à interroger le monde sous un angle plus expérimental et poétique.

Elle intègre ainsi en septembre 2013 l’INSAS, où elle se forme à l’art du jeu et de la mise en scène jusqu’en 2016. Ce bachelier artistique, lui met aussi le pied à l’étrier de l’écriture théâtrale et lui permet d’être repérée par la compagnie de théâtre jeune public Galafronie qui lui confie, en 2017, la création et mise en scène de son dernier spectacle, « Échapperons-nous ? » : une réécriture de plateau autour du conte du petit Chaperon Rouge dans laquelle elle questionne des notions telles que celles du déterminisme et de la liberté, de la fiction et de réalité mais aussi surtout, des peurs et des fantasmes qui se jouent à leur interstice.

En 2014, dans le cadre d’un séminaire animé par Brice Cannavo, elle réalise un premier documentaire radiophonique sur le métier de pompe funèbre, « Croquez la vie à pleines dents ». Sensible au son et la musique depuis l’enfance, cette expérience est un déclic et la motive à poursuivre ses études artistiques en s’engageant dans un master de réalisation radiophonique qu’elle achève en septembre 2018.

Dans le cadre de cette formation, elle réalise différentes courtes formes radiophoniques dont «Dady Carl», (2018) : un essai sonore autour de la notion du temps, celui que l’on fait revivre et que l’on réinvente sans cesse au travers du souvenir. Ce cursus lui donne l’opportunité de se former aux côtés de Pascale Tison dans le cadre de son émission radiophonique « Par Ouï-Dire » diffusée sur La Prem1ère RTBF. Elle y met en onde plusieurs documentaires et fictions radiophoniques : « Emma Bovary » (épisode 4 et épisode 5), « Chantal Akerman » (article associé) et le « Le S de l’ange ».

Aujourd’hui, Fanny Lacrosse travaille comme pigiste à la RTBF. Elle y effectue ponctuellement le rôle de rédactrice web ou d’assistante à la réalisation. Elle assiste principalement Fabienne Vande Meerssche sur son émission « Les Éclaireurs » et collabore ponctuellement à d’autres émissions telles que « Un jour dans l’histoire » ou « Par Ouï-Dire ».

En parallèle de ces activités elle continue à s’investir dans des projets artistiques professionnels – doublages, accompagnement dramaturgique, regard extérieur sur des projets théâtraux, etc. Elle se consacre aussi à des travaux artistiques plus personnels comme l’écriture de projets théâtraux et radiophoniques.

Par ailleurs, Fanny Lacrosse réalise en partenariat avec Fabrice Kada et Christine va Acker les émissions radiophoniques « Façon de voir » qui traitent d’art plastique et d’architecture sur le territoire belge. Des émissions diffusée chaque jeudi à partir de janvier 2020 dans « Par Ouï-Dire » (La Prem1ère, RTBF).

Contact

fanny.lacrosse@gmail.com
Compétences
Réalisation
Écriture
Voix
PARTAGER :