Artiste sonore

Sebastian Dicenaire

Biographie

Sebastian Dicenaire quitte des études de philosophie dans son Alsace natale pour venir s’installer à Bruxelles dans les années 2000 et y pratiquer la poésie sonore. Il publie plusieurs ouvrages de poésie (Döner-kebab, Personnologue, Dernières Nouvelles de l’Avenir) et donne de nombreuses lectures-performances, marquées par la prépondérance de l’oralité et du sonore : on le verra souvent s’accompagner de bandes-son bricolées par ses soins, déclenchées via un sampleur, et donnant lieu à un véritable « cinéma pour l’oreille ». Il bascule de la poésie sonore à la fiction sonore en transposant en 2009 l’un de ses textes pour la RTBF, Personnologue. Depuis l’écriture audio est devenue son principal langage ; ses fictions sonores sont régulièrement remarquées en festivals : Kirkjubæjarklaustur, entièrement fabriquée à la bouche (Mention Spéciale Prix Europa Berlin 2011) ; Pamela, une série à l’eau de rose infestée par un virus poético-trash (Prix Phonurgia Nova 2016) ; ou encore John Haute Fidélité, une réécriture d’un conte de Grimm dans le monde des GAFA (Prix SGDL 2018). Il vient d’écrire un podcast d’anticipation pour France Culture, réalisé par Benjamin Abitan, DreamStation, mettant en scène une technologie de « Rêve-à-la-Demande ».

Autres champs de compétences:
Dramaturgie. Script docteur. Co-écriture. Production. Accompagnement de dossier. Parrainage.

Compétences
Montage
Écriture
Mise en onde
Animation d'ateliers