Formations 2020

L’ACSR pro­pose tout au long de l’année des for­ma­tions pro­fes­sion­nelles dédiées à la pra­tique de la radio et du son. Celles-ci sont acces­sibles en prio­ri­té aux résident.e.s en Belgique.

Podcast café / * complet *

En amont de la 1ère édi­tion du Brussels Podcast Festival, l’acsr pro­pose un ate­lier d’accompagnement à la réa­li­sa­tion de pod­cast par Fabienne Laumonier et Christophe Rault.

Lundi 17 février au jeu­di 20 février 2020 – 10h à 18h (avec le mar­di pour un tra­vail à domi­cile)
** work­shop com­plet **

Objectif : Apporter à des jeunes pod­cas­teurs — ayant le désir d’acquérir des apti­tudes en réa­li­sa­tion — des clés, des savoirs-faire, des solu­tions nar­ra­tives et tech­niques pour la réa­li­sa­tion d’un pod­cast éla­bo­rée (témoi­gnages, inter­view, série docu­men­taire, pilotes etc…)

Depuis trois ans, beau­coup de jeunes et moins jeunes toquent à la porte de l’Atelier de Création Sonore Radiophonique pour avoir quelques notions de réa­li­sa­tion, de prise de son et de mon­tage, afin de réa­li­ser des pod­casts.

L’arrivée du pod­cast redonne au sto­ry­tel­ling ses lettres de noblesse (qui fina­le­ment a qua­si-dis­pa­ru de nos antennes radio), car ce sup­port se prête assez bien à la nar­ra­tion, à l’émotion de la voix, par son écoute immer­sive et soli­taire.
Comprendre le monde qui nous entoure pour mieux y trou­ver notre place, c’est ce que qu’offrent les récits. Prendre du recul par rap­port à ses propres concep­tions afin de voir le monde du point de vue d’un autre, notam­ment à tra­vers un récit à la pre­mière per­sonne mais aus­si dans des formes qui sont capables de nous emme­ner sans voix nar­ra­tive.

Etant séduits par cette demande et ce nou­vel engoue­ment pour le pod­cast, dans son for­mat court en par­ti­cu­lier, nous ne pou­vons que répondre à ce regain d’intérêt pour le sonore tout azi­mut ! Ce nou­veau sup­port d’expression et d’écoute peut se nour­rir d’une démarche artis­tique et deve­nir un objet de créa­tion en soi. Et l’idée de cet ate­lier est de faire pro­fi­ter à cer­tains jeunes qui débutent, de l’expérience de réalisatrices.eurs confirmé.e.s.

Le stage s’adresse à des jeunes pod­cas­teurs qui ont com­men­cé à faire leurs pre­mières ten­ta­tives, mais qui dési­rent apprendre à maî­tri­ser un peu plus la réa­li­sa­tion sonore : de la ques­tion de l’écriture, de l’interprétation, de la cap­ta­tion d’une parole (et la dis­tinc­tion de ses registres), de l’habillage sonore, de la créa­tion d’un géné­rique, un cha­peau, une vir­gule sonore, de la mise en onde de manière géné­rale et appor­ter éga­le­ment quelques prin­cipes de base en prise de son et mixage.

Programme de l’atelier

Il se dérou­le­ra sur 4 jours (avec une jour­née de tra­vail à domi­cile

Jour 1 :
Ecoute col­lec­tive des tra­vaux de cha­cun (1h par pro­jet). Discussion, mise en place des pistes de tra­vail pour amé­lio­rer le mon­tage, la nar­ra­tion, etc… sur chaque pro­jet.

Jour 2
Chaque par­ti­ci­pant retra­vaille son pod­cast à domi­cile

Jour 3 :
Ecoute/découverte de pod­casts exis­tants pour s’ouvrir les oreilles (2h)
Travail indi­vi­duel où Fabienne et Christophe tra­vaille­ront avec chaque par­ti­ci­pant pour aider à pro­lon­ger la réa­li­sa­tion.
Premiers conseils tech­niques pour une bonne dif­fu­sion

Jour 4 :
Fin des mon­tages et/ou pré-mixages.
Ecoute de tous les pro­jets avec tous les par­ti­ci­pants, retours col­lec­tifs.

Conditions de par­ti­ci­pa­tion :
Le stage sera limi­té à 8 partipant.e.s.
Les frais d’inscription sont de 100 euros pour les plus de 26 ans — 50 euros pour les moins de 26 ans
Envoi des can­di­da­tures via le for­mu­laire en ligne avant le 3 février 2020
Avec une courte pré­sen­ta­tion de votre par­cours, du pro­jet de pod­cast (avec éven­tuel­le­ment des fichiers audio de pod­cast réa­li­sé ou en chan­tier)

Pré-requis : avoir un pro­jet en cours de pod­cast, avec de la matière sonore déjà enre­gis­trée. L’idéal serait qu’un pre­mier mon­tage soit déjà effec­tué.
Avoir son ordi­na­teur et son maté­riel per­son­nel. L’idée étant d’apporter les solu­tions tech­niques sur ses propres outils.

Intervenant.e.s :

Fabienne Laumonier
Fabienne Laumonier pra­tique le docu­men­taire radio­pho­nique depuis 2007. Elle tra­vaille en
Belgique avec l’ACSR et la RTBF ain­si qu’en France pour Arteradio et France Culture. De 2009 à 2012, elle co-réa­lise avec Christophe Rault, une tri­lo­gie radio­pho­nique «j’aime pas l’école» qui reçoit le prix du meilleur docu­men­taire de la SCAM Belgique 2012 et le grand prix Longueur d’Onde en 2013. Parallèlement elle pour­suit une acti­vi­té théâ­trale comme comé­dienne au sein de deux com­pa­gnies belges fran­co­phones. Il lui arrive aus­si de prê­ter sa voix pour des fic­tions radio­pho­niques notam­ment avec François Teste et Christophe Deleu. Depuis 2011, elle anime régu­liè­re­ment des ate­liers radio dans des éta­blis­se­ments sco­laires fran­çais. Elle réa­lise des pod­cast pour arte­ra­dio et des émis­sions pour Les Pieds sur terre (France-culture).

Christophe Rault
Réalisateur radio, ingé­nieur du son, musi­cien et artiste sonore. Co-fon­da­teur (avec Silvain Gire), réa­li­sa­teur et res­pon­sable tech­nique d’ARTEradio.com, la radio inter­net de la chaîne ARTE, de 2001 à 2009. Aujourd’hui basé à Bruxelles, il réa­lise des docu­men­taires et fic­tions radio­pho­niques ou créa­tions sonores et musi­cales. Il accom­pagne éga­le­ment de nom­breux auteurs dans la réa­li­sa­tion de pièces radio­pho­niques (mise en ondes, prises de son, mon­tage, mixage). Créateur sonore pour des spec­tacles théâtres, de danse ou des expo­si­tions. Membre de BabelFish asbl, pro­duc­tion et dif­fu­sion de pièces radio­pho­niques. Membre de l’Atelier de Création Sonore et Radiophonique de Bruxelles. Il orga­nise des work­shops et autre ate­liers sur lan­gage radio­pho­nique et la tech­nique sonore en géné­ral. Lauréat de plu­sieurs prix radio­pho­niques (Prix Europa, SCAM France, SCAM Belgique, fes­ti­val Longueur d’ondes). Musicien au sein du groupe Facteur Cheval (Bruxelles).

Initiation à la prise de son dans le documentaire radiophonique

Photo de Marc Wathieu

Du 19 au 22 mars 2020 de 10h à 18h.
Irvic D’Olivier vous invite à une ini­tia­tion à la prise de son pour échanger, dis­cu­ter, ana­ly­ser et pra­ti­quer.

Clôture des ins­crip­tions le 20/02/2020.

Qu’est ce qu’une bonne prise de son?
Y a-t-il une méthode à prio­ri ou faut-il réin­ven­ter le dis­po­si­tif sonore?
Quel micro choi­sir selon la situa­tion?
Quelle dif­fé­rence entre une sté­réo de temps et d’intensité?
Pourquoi et com­ment créer des plans sonores?
Que faut-il récol­ter comme son pen­dant le tour­nage?
Y a-t-il moyen d’anticiper quelque chose qui n’a pas encore eu lieu?
Par quoi com­men­cer? Les lieux, les gens dans les lieux, la voix des gens?
Comment la prise de son influence-t-elle l’esthétique et l’écriture radio­pho­nique?

Cette édi­tion se dérou­le­ra sur 4 jours, pour per­mettre ain­si aux sta­giaires de mettre en pra­tique les quelques notions abor­dées, expé­ri­men­ter les dif­fé­rents dis­po­si­tifs et tech­niques d’enregistrement (en situa­tion, en entre­tien, en stu­dio, en exté­rieur, …). Pour nour­rir l’échange et le par­tage de savoir, et inter­ve­nir sur les enjeux concrets et per­son­nels de cha­cun, les sta­giaires sont invité·e·s à venir soit avec des prises de son qu’ils·elles dési­rent sou­mettre en écoute et à la cri­tique, soit avec leur pro­chain pro­jet et les scènes d’enregistrement ima­gi­nées.

- — — — — — -

Irvic D’Olivier est pre­neur de son, réa­li­sa­teur et pro­duc­teur pour la radio.
Il a été membre actif de l’acsr (ate­lier de créa­tion sonore radio­pho­nique) de Bruxelles de 2001 à 2011.
Il est le fon­da­teur et coor­di­na­teur artis­tique de SilenceRadio.org depuis 2005.
Il a réa­li­sé de nom­breux docu­men­taires et créa­tions radio­pho­nique pour Radio Panik, RTBF, ArteRadio, France Culture, Deutschlandradio Kultur, radia.fm.
Il est membre de la pla­te­forme euro­péen (EBU) Ars Acustica depuis 2006.

Combien? 100€ ou 15€ pour les réalisateurs·rices accueilli·e·s en pro­duc­tion à l’acsr.
Pour qui?
Ce stage s’adresse à toute per­sonnes sou­hai­tant s’initier à la prise de son. Nos stages s’adressent en prio­rité aux résidents en com­mu­nauté fran­çaise de Belgique.
Plus de ren­sei­gne­ments sur ce stage? Écrivez à: stages@acsr.be

la Coquille

Les ate­liers de La Coquille. QUEZAKO ?
Il s’agit d’une suc­ces­sion d’ateliers radio­pho­niques créa­tifs et ludiques, pro­pices à l’éclosion d’idées nou­velles et de résul­tats sur­pre­nants.

L’objectif de la Coquille est plus que jamais de favo­ri­ser la créa­ti­vi­té et la spon­ta­néi­té au tra­vers d’exercices basés sur des contraintes, sans s’alourdir des notions théo­riques liées aux tech­niques du son.

Bienvenue donc à toute per­sonne dési­rant s’essayer à des jeux radio­pho­niques. Aucun pré­re­quis tech­nique n’est néces­saire pour cette coquille, il vous faut seule­ment avoir le goût du son, de la voix et être dési­reux d’explorer dif­fé­rentes formes de nar­ra­tion par le son !
Nous deman­dons cepen­dant aux par­ti­ci­pants d’être en pos­ses­sion d’un ordi­na­teur et d’un logi­ciel son quel qu’il soit (Reaper, Pro Tools, Cubase, Nuendo, Sequoia, Samplitude, Live, Ardour, …) car il sera deman­dé de tra­vailler à domi­cile entre les ren­contres pro­gram­mées. Depuis cette ses­sion, nous pro­po­sons une demi-jour­née d’initiation au logi­ciel Reaper, entre les deux pre­miers ate­liers.

Quand?: La ses­sion de cette Coquille se dérou­le­ra du 28 sep­tembre 15 décembre 2019, à rai­son de 6 jours et 1/2 com­plets d’atelier. Les places étant très pri­sées (nous ne pou­vons accueillir que 8 participant·e·s dans nos locaux), nous insis­tons sur le fait que les futur·e·s participant·e·s s’engagent à être présent·e·s TOUS les jours. Voir pro­gramme ci-des­sous.

Coût de la par­ti­ci­pa­tion : 125 €

Module 1 – Roxane Brunet & Bastien Hidalgo Ruiz : 14 et 28 mars 2020
Mini for­ma­tion Reaper – Roxane Brunet : 29 mars après-midi
Module 2 – Jeanne Debarsy & Daniel Perez Hajdu : 4 avril et 2 mai
Module 3 – Sébastien Schmitz & Guillaume Abgrall : 9 et 10 mai

Clôture des ins­crip­tions le 17 février 2020

(suite…)

Stage autour du montage et du mixage

Avec Aurélien Lebourg et Bastien Hidalgo Ruiz
Nombre de par­ti­ci­pants : 10 per­sonnes maxi­mum
Période : les WE du 16 – 17 et 30 – 31 mai 2020
Où : à l’acsr — 49, rue St-Josse 1210 Bruxelles
Tél : +32(0)2 219 23 25

INSCRIPTION : en rai­son de la situa­tion actuelle, ce stage sera pro­ba­ble­ment repor­té à une date ulté­rieure. Nous vous tien­drons informé·e·s des dates d’inscriptions sur cette page et via notre news­let­ter

Intention géné­rale
«J’ai vu que des gens tra­vaillent sur Ardour ou Audacity, mais je com­men­ce­rais peut-être bien sur Final Cut.. »
En réa­li­sa­tion radio­pho­nique, comme dans d’autres domaines, il est sou­vent néces­saire et appré­ciable de tra­vailler en équipe, dès lors que l’on sou­haite obte­nir un résul­tat pro­fes­sion­nel. Ce qui implique la néces­si­té d’adopter une méthode de tra­vail opti­male dès le départ, et cohé­rente tout au long des étapes de réa­li­sa­tion pra­tique.
Le choix d’un logi­ciel de mon­tage est déter­mi­nant pour la suite de la pro­duc­tion et les inter­ac­tions avec les inter­ve­nants ulté­rieurs. Le but de ce stage est d’acquérir les bases théo­riques et pra­tiques qui vous per­met­tront d’appréhender sans sou­ci ces logi­ciels de mon­tage et mixage pro­fes­sion­nels, en déve­lop­pant une méthode de tra­vail effi­cace.
Faire en sorte que la tech­nique se mette au ser­vice de votre démarche artis­tique.

« Je sais que le son n’est pas bon, mais ça se net­toie­ra au mixage, non ? »
Le mixage per­met de cor­ri­ger de nom­breuses erreurs, d’améliorer sen­si­ble­ment les poten­tia­li­tés d’une prise de son. Mais ce n’est pas pour autant de la magie : le mixage ne ren­dra pas exploi­table une prise de son catas­tro­phique. Et sur­tout, le temps pas­sé à ten­ter de net­toyer la matière est du temps per­du pour recher­cher une dyna­mique géné­rale et se foca­li­ser sur le résul­tat glo­bal.
Nous pren­drons quelques exemples carac­té­ris­tiques de ce que l’on peut cor­ri­ger sim­ple­ment et de ce qu’il vaut mieux écar­ter dès votre déru­shage. Nous en pro­fi­te­rons pour par­ler de logique d’organisation de ses­sion, en pré­pa­ra­tion au mixage.
Nous explo­re­rons les bases et les prin­ci­paux outils du tra­vail de mixage, qui vous per­met­tront de com­prendre les enjeux de cette étape, et de pou­voir en effec­tuer par vous-mêmes les opé­ra­tions fon­da­men­tales.
Une fois les bases éta­blies, nous vous pro­po­se­rons un temps de mani­pu­la­tions enca­drées. L’espace entre les deux wee­kends sera éga­le­ment mis à pro­fit afin que ces gestes deviennent des réflexes de tra­vail, cha­cun pour­ra en pro­fi­ter pour expé­ri­men­ter chez soi et reve­nir la semaine sui­vante avec des ques­tions concrètes.

“De quel logi­ciel parle-t-on ?”
Nous tra­vaille­rons prin­ci­pa­le­ment sur le logi­ciel Reaper, mais la majo­ri­té des notions abor­dées seront direc­te­ment trans­po­sables à tous les logi­ciels.
Fondamentalement, si vous en com­pre­nez un, vous com­pren­drez suf­fi­sam­ment les autres pour vous en sor­tir seul·e.

“Et pour­quoi celui-là alors ?”
- Parce que Reaper est un logi­ciel léger, facile à ins­tal­ler sur pra­ti­que­ment tous les ordi­na­teurs / OS, et qui offre une ver­sion d’évaluation gra­tuite.
 — Parce qu’il s’agit d’un des logi­ciels abon­dam­ment uti­li­sés en créa­tion radio en Belgique, notam­ment à l’atelier de créa­tion sonore radio­pho­nique. L’acsr est une struc­ture qui sou­haite four­nir un accom­pa­gne­ment de qua­li­té, de la prise de son jusqu’à la dif­fu­sion. En terme de logique de tra­vail, cela se tra­duit par une chaîne cohé­rente en stu­dio de mon­tage, donc – autant que faire se peut – un même logi­ciel uti­li­sé dès la pre­mière étape (déru­shage), jusqu’à la der­nière (le mixage). Nous par­le­rons aus­si briè­ve­ment de Pro Tools et Sequoia / Samplitude, autres stan­dards uti­li­sés pro­fes­sion­nel­le­ment à l’acsr comme ailleurs.
 — Parce que cer­taines fonc­tions, que nous abor­de­rons ensemble, pré­sentes dans Reaper (entre autres logi­ciels) consti­tuent un avan­tages indé­niables dans la pro­duc­tion radio.

Pour qui ?
 — Pour les auteur·rice·s — réalisateur·rice·s débutant·e·s, ayant déjà une pra­tique de la prise de son, qui sou­haitent apprendre les bases du mon­tage, et s’initier au mixage.
 — Pour celles et ceux qui ont déjà une expé­rience dans le mon­tage radio mais sou­haitent appro­fon­dir leurs connais­sances, appré­hen­der l’étape de mixage, se for­ger une méthode de tra­vail pour gagner du temps et/ou mieux com­prendre ces étapes de pro­duc­tion.
 — Pour celles et ceux qui sont déjà familiarisé·e·s avec un logi­ciel mais n’arrivent pas à trou­ver les liens entre celui-ci et Reaper.

Programme

Jour 1: 9h30 – 18h

  1. Accueil et pré­sen­ta­tion du stage
  2. Bases et métho­do­lo­gie du mon­tage (com­munes à tous les logi­ciels)
    1. Bref rappel/explications de la nature du son “réel” et “vir­tuel”
    2. Les dif­fé­rentes manières d’ajouter un son dans le logi­ciel (depuis un sup­port ou en enre­gis­tre­ment de voix)
    3. Organisation des fichiers et des pistes pour le mon­tage
    4. Utilisation de quelques types de plug-ins indis­pen­sables
  3. Comparaison rapide Reaper et d’autres logi­ciels (Pro Tools, Sequoia / Samplitude), en regard des prin­cipes de bases appris pré­cé­dem­ment

Jour 2: 10h – 18h

  1. Premier aper­çu d’une ses­sion de mixage, logique d’organisation des pistes
  2. Manipulation de Reaper (mon­tage)
  3. Explication des étapes “clas­siques” du tra­vail de mon­tage
  • déru­shage
  • bout-à-bout (“ours”)
  • mon­tage final
  • pré­pa­ra­tion au mixage

Jour 3: 10h – 18h

  1. Mise en com­mun et réponse aux ques­tions des participant·e·s
  2. Concepts fon­da­men­taux du mixage
  3. Principaux outils du tra­vail de mixage (auto­ma­tion, fil­trage, effets,…)

Jour 4 10h – 18h

  1. Exploration du stu­dio de mixage
  2. Exercices pra­tiques, mani­pu­la­tion du logi­ciel
  3. Retours et conseils sur des tra­vaux en cours ame­nés par les participant·e·s

Cotisation de 100 € — ou 15 € pour les réalisateur·rice·s en accueil à l’acsr
Nos stages s’adressent en prio­ri­té aux rési­dents en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Plus de ren­sei­gne­ments sur ce stage ? Écrivez à : stages@acsr.be

A pro­pos des ani­ma­teurs:

Après 2 ans de BTS Audiovisuel option Son, Aurélien Lebourg démé­nage en Belgique pour conti­nuer sa for­ma­tion à l’INSAS. Passionné de son, il n’aime pas se fixer dans un domaine et pré­fère alter­ner entre les tour­nages et la post-pro­duc­tion, le son à l’image et la radio, la pra­tique et l’enseignement. Dans le domaine de la créa­tion radio, il opère essen­tiel­le­ment en mixage/mise en onde.

Bastien Hidalgo Ruiz est pre­neur de son, mon­teur et mixeur, prin­ci­pa­le­ment au ser­vice de la créa­tion radio­pho­nique. Il est coor­di­na­teur tech­nique de l’acsr (ate­lier de créa­tion sonore radio­pho­nique) depuis 2014. Il est éga­le­ment actif dans les domaines du field recor­ding et de la musique.